jeudi 26 avril 2018

ETUDE RECHERCHE Repérage précoce des idées suicidaires parmi la population scolarisée adolescente en région Poitou-Charentes


Repérage précoce des idées suicidaires parmi la population scolarisée adolescente en région Poitou-Charentes
Camille Bègue a : Interne de santé publique Université de Poitiers, Marie-Thérèse Roux b, ⁎  : Médecin conseiller du recteur, Pierre Ingrand a : PU-PH, biostatisticien
a Unité d’épidémiologie et biostatistique, Centre d’Investigation Clinique CIC Inserm 14022, rue de la Milétrie, 86021, Poitiers Cedex, France 
b Rectorat de Poitiers, 2, rue Guillaume-VII-le-Troubadour, 86000, Poitiers, France
⁎ marie-therese.roux@ac-poitiers.fr
 
La revue de santé scolaire et universitaire
Vol 9 - N° 49
P. 26-28 - janvier 2018


Résumé
En région Poitou-Charentes, un quart d’un échantillon de 923 élèves de 15 ans déclarait des idées suicidaires au cours de l’année précédente. Celles-ci étaient associées à des facteurs scolaires (moins bons résultats, stress scolaire, absentéisme), des manifestations somatiques (plaintes, troubles du sommeil), psychiques (humeur nerveuse ou irritable) ainsi qu’une consommation de tabac ou de cannabis. La prévention du suicide des adolescents pourrait bénéficier du repérage de ces facteurs en particulier.

Mots clés : adolescent, école, idée suicidaire, repérage précoce

Plan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire