mardi 1 octobre 2019

MàJ ETUDE RECHERCHE « Suicide des Externes, Internes, Docteurs en Médecine, en France, entre 2007 et 2017 : un gradient Nord-Sud ? »

TITRE DE LA THÈSE : « Suicide des Externes, Internes, Docteurs en Médecine, en France, entre 2007 et 2017 : un gradient Nord-Sud ? »
UNIVERSITÉ DE NICE SOPHIA ANTIPOLIS - FACULTÉ DE MÉDECINE DE NICE
LANTIER Barbara (née le 05/07/1984) -
Thèse soutenue le 25/09/2019 - Dirigée par le Dr Robin KARDOUS
Thèse d’Exercice de Médecine Générale

Avertissement de l'auteur


"NB : pour la 1ère partie de notre  recherche ( Cas de suicide de futurs Médecins / Médecins dans les régions et période concernée ) comme écrit plusieurs fois dans notre  étude  , sachant les biais / limites méthodologiques , nous n'avons pu présenter qu'un dénombrement de cas par an ; voilà pourquoi nos résultats ne sont pas forcément interprétables et significatifs ."


TITRE DE LA THÈSE : « Suicide des Externes, Internes, Docteurs en Médecine, en France, entre 2007 et 2017 : un gradient Nord-Sud ? »  
Introduction - Devant un constat tragique de suicides des futurs Médecins et Médecins, et une recherche croissante sur cette problématique, nous nous sommes interrogés sur une éventuelle différence pour ces cas, entre le Nord et le Sud de la France. 
Méthodes - Nous avons testé cette hypothèse en tentant de calculer les Prévalences de  suicides d’Externes,  Internes, et Médecins thèses, dans quatre CHUs/régions du Nord de la France , et quatre  du Sud, entre 2007 et 2017, selon un 1er protocole. Ensuite, nous avons suivi un 2ème Protocole (Questionnaire) destiné aux Formateurs des mêmes CHUs/régions, sur la Prévention dans la Formation Médicale, de ces suicides .
Résultats - 1ère partie : pour plusieurs raisons, nous avons du nous limiter à dénombrer 23  cas inclus (sources «non officielles », faute de registre). Presque trois fois plus d’hommes que de femmes se sont suicidés. Depuis 2015, le nombre de suicides augmenterait. Contrairement à notre présupposé, les régions « sudistes » semblent les plus touchées par le suicide, de la Région PACA /CHU Nice-Bastia (sept cas) à aucun cas pour l’Auvergne /CHU Clermont-Ferrand. Il atteindrait : d’abord les cinquantenaires, puis les individus entre 26 et 29 ans, puis les quadragénaires ; d’abord les Internes, devant les Médecins en Libéral seuls, comme les «au moins PHs » /PUPH en CHU, puis les Médecins en Cabinet de Groupe ; d’abord les MG, comme les Psychiatres, puis les Anesthésistes-Réanimateurs, comme les Chirurgiens. L’injection létale serait le 1er moyen, puis la précipitation d’un haut étage. L’Épuisement professionnel serait l’antécédent le plus fréquent, devant l’alcoolo-dépendance, puis la Maladie bipolaire. 2è partie : 67, 8 % des 435 répondants, ont déjà connu un cas de suicide de futur Médecin /Médecin. 82,8% ne connaissent pas vraiment l’UE 3 ni l’item 58 de l’ I-Ecn. 80% approuvent une Formation spécifique pour recevoir l’entourage d'un futur Médecin /Médecin, suicidé. 82,5% approuvent un ou plusieurs Items de Prévention du Suicide des futurs Médecins/ Médecins, dans la  Formation Médicale . La majorité (70,5 % en moyenne) ignore si une Formation de Prévention du Suicide des Futurs Médecins /Médecins - pour les Externes,  Internes,  Docteurs en Médecine existe dans leur CHU/ Région. 72,4 % des répondants approuvent l’idée d’un registre prospectif des suicides des futurs Médecins / Médecins en France.
Discussion-Conclusion - Malgré les biais, les limites, et l’absence de données « officielles » pour notre étude, nos résultats ouvrent des perspectives pour optimiser l’Épidémiologie Médicale. Les réponses des Médecins Formateurs suggèrent de multiples améliorations pour prévenir ces suicides.


HISTORIQUE DU POST : 08/02/2019
ÉTUDE RECHERCHE APPEL A PARTICIPATION Enquête questionnaire à l’intention Corps Enseignant / Formateur des Facultés de Médecine des régions…

Questionnaire dans le cadre d'une thèse en Médecine Générale , intitulée :
"Suicide des Externes / Internes / Docteurs en Médecine en France , entre 2007 et 2017 : un gradient Nord-Sud ? »,  ciblant les Membres du Corps Enseignant / Formateur des futurs Médecins dans les CHUs de régions ci-dessous énoncées

Public ciblé du questionnaire : Membres du Corps Enseignant / Formateur des futurs Médecins dans les CHUs/ Facultés  : (Assistant (e) Associé (e), AHU , Assistant (e) Spécialiste, Assistant(e) Universitaire, Chargé d’Enseignement, CCA, CCU , PH, PHC, PHU, Maître de Conférence Associé(e), MCU, MCU Honoraire MCU-PH, MCU-PH Stagiaire, Maître de Stage, PRAG, Professeur(e) Associé(e), Professeur(e) Certifié(e), Professeur(e) Émérite, Professeur(e) Honoraire, Professeur(e) des Universités, PU-PH , etc ...

Travaillant pour un des 4 CHUs/ "régions du  Nord" : Paris , Lille , Strasbourg , Brest ,
ou un des 4 CHUs / "régions du Sud" : Clermont-Ferrand , Marseille /Ajaccio , Nice /Bastia , La Réunion/Bordeaux

Annonce :
Questionnaire au Corps Enseignant / Formateur des Facultés de Médecine
Thèse de Médecine Générale CHU Nice
Chères Consoeurs , Chers Confrères ,
Je vous invite à répondre à un questionnaire , dans le cadre de ma Thèse en Médecine Générale , intitulée :
"Suicide des Externes / Internes / Docteurs en Médecine en France , entre 2007 et 2017 : un gradient Nord-Sud ? » .
Direction : Dr Robin KARDOUS , Psychiatre au Centre d' Accueil Psychiatrique du CHU de Nice.

Prévention dans la Formation Médicale , du suicide des futurs Médecins/Médecins en France : questionnaire (env. 5min. - réponses anonymes) au Corps Enseignant/ Formateur des Facultés de Médecine
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSftF1W9wYsB-XBcKOjNYp280QSROeBrlmhQy5CZKNVebnzd5A/viewform?usp=sf_link

(2è partie de la Thèse de Médecine Générale -CHU de Nice
Étude recherchant une différence de prévalence du suicide « abouti » parmi les Externes /Internes /Docteurs en Médecine , entre 4 CHUs/ "régions du Nord » : Paris , Lille , Strasbourg , Brest ,
et 4 CHUs / "régions du Sud » : Clermont-Ferrand , Marseille , Nice, La Réunion/Bordeaux )

Je vous remercie par avance pour votre attention et vos réponses .
Veuillez accepter , Chères Consoeurs , Chers Confrères , l’expression de ma haute considération .
Confraternellement,
Barbara Lantier , Étudiante en Médecine Générale Remplaçante
N°Rpps 10101120268 , barbintrieri@hotmail.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire