mardi 24 juillet 2018

INITIATIVE ROYAUME UNI Les mots d’une ado sur un pont sauvent des vies

Les mots d’une ado sur un pont sauvent des vies
lundi 23 juillet 2018 www.ouest-france.fr*


Un après-midi, une adolescente britannique a accroché une quarantaine de petits messages positifs tout le long du pont où autrefois elle-même avait envisagé de mettre fin à ses jours. Grâce à son initiative, elle aurait réussi à sauver « au moins six vies ».

Dimanche 22 juillet, Paige Hunter, une ado de 18 ans de Sunderland près de Newcastle, a reçu un certificat de la police municipale pour récompenser sa bonne action. Une idée toute simple qui a permis de sauver des vies.

Un mois auparavant, inspirée par des actions similaires vues sur les réseaux sociaux, la jeune fille décide de préparer une quarantaine de mots d’encouragements. Elle se rend ensuite sur le pont de Wearmouth pour les accrocher. Son intention est claire, elle veut aider les personnes les plus vulnérables, celles qui pourraient en arriver à vouloir se suicider.

Sur les bouts de papiers plastifiés, elle écrit : « Sois fort, tout finira par aller mieux. C’est difficile en ce moment, mais sache qu’après la pluie vient le beau temps », « Tu es capable de dire "Mon histoire ne se finira pas ainsi" » ou « Je sais que tu es fatigué, physiquement et émotionnellement vidé. Mais tu ne peux pas abandonner ». Sur certains, elle inscrit un numéro de service d’urgence pour aider les gens en crise.

 Dans un message posté sur Facebook, la jeune femme raconte que le pont est un endroit spécial pour elle, où se sont produits « de mauvais moments » et remercie les infirmières en psychiatrie qui ne l’ont jamais abandonnée quand elle-même était au plus bas.

« Six vies » sauvées

Peu à peu, l’étudiante en première année d’université apprend les échos de son action, grâce à la page Facebook de la radio locale. Dans un premier message anonyme quelqu’un la remercie pour ses mots d’encouragement, qui l’aurait empêché de sauter. Et puis arrive un second. Et un troisième. En tout, la jeune fille aurait déjà réussi à empêcher le suicide de six personnes. Un mot de remerciement anonyme, publié sur la page Facebook de la radio locale Sunderlandnow : « […] Si Paige n’avait pas fait ça, je serais au fond de la rivière en ce moment et ma famille serait en mille morceaux […] »


Et son initiative n’est pas passée inaperçue. Sarah Pitt, commissaire du comté de Nothumberland lui a remis ce dimanche, un certificat sur lequel on peut lire :

« Paige Hunter. Pour tes actions positives pour la prévention du suicide. Les messages d’espoir que tu as attachés sur le pont de Wearmouth interpellent. Ils sont réconfortants pour ceux qui ont du mal à s’en sortir et font face au désespoir. Beau travail. »

La commissaire, interrogée par le Sunderland Echo, explique avoir été touchée par la maturité de la jeune fille et de sa démarche.

Après les quelques articles parus sur son histoire ce lundi dans la presse, la jeune Britannique a décidé de lancer une levée de fonds sur le site GoFundMe au profit d’organisme de santé mentale.

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/28067/reader/reader.html#!preferred/1/package/28067/pub/40672/page/8

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire