lundi 11 février 2019

SUISSE Prévention du suicide spécifique à la méthode utilisée

Prévention du suicide spécifique à la méthode utilisée
source 07.02.2019 bag.admin.ch

Le plan d’action vise à réduire le nombre de suicides d’environ 25 % d’ici 2030 (par rapport à 2013). Pour atteindre cet objectif, les mesures générales de prévention doivent s’accompagner d’approches spécifiques à la méthode utilisée.

Suicides sur les voies ferrées
Les faits ont conduit l’OFSP à se concentrer sur les suicides commis sur le réseau ferroviaire. L’impact véhiculaire sur les rails est en effet la méthode la plus fréquemment employée chez les jeunes. De plus, une étude mandatée par l’OFSP sur l’éventuelle augmentation du taux de suicide en Suisse a montré qu’au cours de ces dernières années, le suicide sur les voies ferrées est la seule méthode qui tende à augmenter (Steck & Zwahlen, 2016, voir documents).

Les Chemins de fer fédéraux (CFF) sont engagés depuis 2013 dans la prévention du suicide. En 2017, l’OFSP a chargé les CFF de rédiger un rapport sur leurs mesures de préventions et leur efficacité estimée. Plusieurs éléments indiquent que les efforts fournis par les CFF et leurs partenaires ont prouvé leur efficacité. Le nombre des suicides commis sur les voies ferrées a en effet diminué depuis 2014.


Documents Quantifizierung der Ziele des Aktionsplans Suizidprävention. Im Auftrag des BAG (PDF, 256 kB, 07.02.2019)
Rapport « suicides sur les rails » 2018 (en allemand, résumé en français) (PDF, 1 MB, 06.02.2019)
*https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/strategie-und-politik/politische-auftraege-und-aktionsplaene/aktionsplan-suizidpraevention/Methodenspezifische-Suizidpraevention.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire