vendredi 8 novembre 2019

Movember : un mois pour sensibiliser les hommes sur leur santé






Movember : un mois pour sensibiliser les hommes sur leur santé
7/11/2019 maxisciences.com*

Comme chaque année en novembre, le mouvement Movember met en lumière, moustaches à l'appui, la lutte contre le cancer de la prostate et des testicules et celui pour la santé mentale et la prévention du suicide. Car beaucoup de chemin reste à parcourir pour les hommes, pour que prendre soin de soi devienne un réflexe.
Peut-être avez-vous remarqué depuis quelques jours chez les hommes de votre entourage l'adoption subite de la moustache. Bien plus qu'un phénomène de mode, cette nouvelle pilosité faciale cache un engagement pour une bonne cause : celle prônée par le mouvement Movember, en faveur de la santé des hommes.
Depuis 2013, cette fondation s'engage en effet pour sensibiliser ces messieurs aux cancers de la prostate et des testicules, la santé mentale et la prévention du suicide. Et pour cause : "La santé des hommes est en crise", statue Emmanuelle Graciet, directrice de Movember France et Royaume-Uni.
La priorité : amener les hommes à prendre soin d'eux
"En France, un homme meurt en moyenne sept ans plus tôt qu'une femme, et ce n'est pas pour des raisons biologiques : les hommes ne sont pas génétiquement programmés pour mourir plus tôt que les femmes". La raison est bien plus simple, et facilement remédiable : "c'est parce que les hommes ne prennent pas soin de leur santé."
Généralement, les hommes attendent le tout dernier moment pour voir leur médecin parce que, depuis tout petit, on leur a appris à ne pas s'exprimer.
Cela se traduit par des chiffres : selon Emmanuelle Graciet, "on diagnostique chaque année 65.000 cancers de la prostate, soit la même prévalence que le cancer du sein dont on parle pourtant beaucoup plus. Avec Movember, nous souhaitons sensibiliser à cette cause, ainsi qu'à celle contre le cancer des testicules, qui touche les hommes très jeunes, ce que nombre d'entre eux ne savent pas. Mais aussi à la santé mentale et la prévention du suicide, puisque trois quart des personnes qui mettent fin à leur vie en Europe sont des hommes. Et dans le monde, un homme se suicide toutes les minutes".

Pour cela, il faut libérer la parole. Grâce à la fondation Movember, 1.250 programmes de recherche biomédicale contre le cancer de la prostate et des testicules ont pu être financés. Mais un nouvel accent particulier est mis sur la santé mentale : "si on apprend dès le plus jeune âge aux hommes qu'il faut savoir se confier, savoir pleurer, savoir prendre soin de soi... cela fera considérablement avancer les choses", conclut Emmanuelle Graciet.
Le 7 novembre 2019
https://www.maxisciences.com/homme/movember-un-mois-pour-sensibiliser-les-hommes-sur-leur-sante_art44004.html 

***





***

Vendredi 08 novembre 2019 07:36 - Morlaix
Morlaix. Pour Movember, les moustaches vont friser à L’Aurore ! ...


photo au café de l’aurore, les « mo bros » (pour « brothers », frères en anglais), mais aussi les « mo sistas » (pour « sisters », sœurs) arborent la moustache pour la bonne cause.  © ouest-france
Au Café de L’Aurore, les « Mo Bros » (pour « brothers », frères en anglais), mais aussi les « Mo Sistas » (pour « sisters », sœurs) arborent la moustache pour la bonne cause. © Ouest-France

Le bar Café de L’Aurore, à Morlaix (Finistère), se rallie au mouvement Movember. Tout le mois, il propose concerts et conférences pour empêcher les hommes de mourir trop jeunes, de cancers à la prostate ou de suicide.
Partout dans le monde, les moustaches fleurissent depuis le début du mois. L’équipe du bar Café de L’Aurore et du Homard Chips House, à Morlaix (Finistère), n’a pas échappé au mouvement, se ralliant à la cause de Movember, qui s’est donné une mission : empêcher les hommes de mourir trop jeunes.
Née en Australie, développée aux États-Unis et au Canada, à ses prémices en France, l’opération veut aider à la lutte contre les cancers de la prostate et des testicules, la santé mentale et la prévention du suicide, grâce aux dons.

« Organisé en novembre juste après Octobre rose, destiné à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, ce mouvement né dans un pub de Melbourne, en 2003, invite les hommes à se laisser pousser la moustache chaque mois de novembre, pour sensibiliser l’opinion publique, indique David Prigent. Mon souhait serait de pouvoir étendre le mouvement dans toute la ville. Plus il y aura de monde, plus on en parlera. »
Un bracelet fluo

À travers les animations, concerts et conférences sur les thématiques médicales de Movember, le patron de L’Aurore offre plein d’occasions de faire un don pour la recherche.

Parmi les temps forts, le concert de Rue Traverse (chansons françaises débridées), samedi 9 novembre 2019 ; Les Voyageurs (groupe de rock), le 15 novembre ; concert Liikofa (pop-reggae), vendredi 22 ; conférence Movember en présence de médecins, jeudi 28 ; scène ouverte, vendredi 29.

Un concours de la plus belle moustache sera organisé le 30, lors de la soirée de conclusion. « Nous proposons aussi des bracelets fluo à la vente. Les gens donnent ce qu’ils veulent. »

Jusqu’au 30 novembre, Movember au Café de L’Aurore, à Morlaix (Finistère), place Allende. Programme sur la page Facebook.
Ouest-France
https://redon.maville.com/actu/actudet_-morlaix.-l-equipe-de-l-aurore-relais-de-la-cause-movember_54135-3899273_actu.Htm 

***

Randonnée
Quatre choses à savoir sur la Marci-moustache organisée dimanche à Marcillat-en-Combraille pour Movember

Quatre choses à savoir sur la Marci-moustache organisée dimanche à Marcillat-en-Combraille pour Movember
La Marci-moustache a été imaginée par l'office de tourisme de la vallée du cœur de France, à Montluçon © SALESSE Florian




Marcillat-en-Combraille (Allier) se prépare à accueillir, ce dimanche 10 novembre, la première édition de la Marci-moustache, une course-marche-VTT au profit de la fondation Movember.
En s'inspirant des courses organisées un peu partout en France dans le cadre d'octobre rose, notamment à Néris-les-Bains, pour collecter des fonds pour la lutte contre le cancer du sein, l'office de tourisme de la vallée du coeur de France a imaginé la Marci-moustache. La grande première aura lieu ce dimanche 10 novembre 2019 à Marcillat-en-Combraille (Allier). Une course-marche-VTT qui rappelle également la Courstache organisée à Aubière dans le Puy-de-Dôme.

1. Elle est organisée dans le cadre de Movember
Movember, contraction de "Mo" (l'abréviation de moustache en anglais) et de "November", a vu le jour en Australie en 2003, pour sensibiliser l’opinion publique et collecter des fonds au profit de la lutte contre les maladies masculines : cancer de la prostate, des testicules, santé mentale et prévention du suicide, etc.
Pour marquer leur soutien au mouvement, partout dans le monde, les hommes sont invités à se laisser pousser la moustache tout au long du mois de novembre. D'où le choix de l'office de tourisme d'intituler ce rendez-vous Marci-moustache, en référence à Marcillat-en-Combraille, où va se dérouler l'événement, et aux bacantes caractéristiques du mouvement.
Depuis sa création, la fondation a aidé à financer plus de 1.200 projets dans le monde en quinze ans.
2. Elle proposera des circuits pédestres et VTT
Deux circuits pédestres de 6 et 11 km sont au programme.


Quatre circuits pédestres et cyclistes sont au programme de cette première édition qui aura les paysages des Combrailles pour toile de fond :
  • Deux circuits pour les coureurs et marcheurs de 6 et 11 km.
  • Deux circuits VTT de 20 et 35 km.

Les participants seront accueillis place du Donjon à Marcillat. Les départs se feront à partir de 9 heures. Les inscriptions seront prises sur place, à partir de 8 h 30.
3. Toutes les recettes iront à la fondation Movember
Côté tarifs, pour ne pas brider les dons, les organisateurs ont annoncé une participation de 5 euros minimum pour les circuits pédestres, et de 8 euros aux vététistes. Un tee-shirt de l’événement sera offert aux cent premiers inscrits. Toutes les recettes seront reversées à la fondation Movember.
4. Les associations locales très impliquées
Si l'office de tourisme a initié le projet, il a très vite reçu un écho favorable à Marcillat-en-Combraille. Outre cinq sponsors privés et le soutien de la commune, des sapeurs-pompiers (qui proposeront des démonstrations de premiers secours) et du Cyclo-club de la Combraille, la Marci-moustache a réussi à mobiliser bon nombre d’associations de la ville.
Le centre social rural travaille déjà à la fabrication de fausses moustaches, l'emblème de Movember. Et plusieurs autres petites mains se préparent à s’affairer, à l’instar de l’association des travailleurs indépendants de la Combraille, de l’association des familles ou du jumelage Combraille-Westphalie. Elles proposeront, entre autres animations, des ventes de soupes ou de crêpes.
Michaël Nicolas
https://www.lamontagne.fr/marcillat-en-combraille-03420/loisirs/quatre-choses-a-savoir-sur-la-marci-moustache-organisee-dimanche-a-marcillat-en-combraille-pour-movember_13679617/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire