vendredi 14 septembre 2018

ETUD RECHERCHE EPIDEMIOLOGIE Personnes suivies pour des troubles psychiques sévères : une espérance de vie fortement réduite et une mortalité prématurée quadruplée

Personnes suivies pour des troubles psychiques sévères : une espérance de vie fortement réduite et une mortalité prématurée quadruplée Magali Coldefy, Coralie Gandré (Irdes)
Questions D' économie de la santé n° 237 - Septembre 2018

http://www.irdes.fr/recherche/questions-d-economie-de-la-sante/237-personnes-suivies-pour-des-troubles-psychiques-severes-une-esperance-de-vie-fortement-reduite.pdf 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire