vendredi 4 septembre 2020

SUISSE Documents Le risque de suicide chez les jeunes LGBTQ+

Documents
Le risque de suicide chez les jeunes LGBTQ+

En Suisse, comme ailleurs, la persistance de diverses formes de discrimination et de stigmatisation constitue un facteur de risque majeur pour la santé physique et mentale des jeunes LGBTQ+. Ces dernièr.e.x.s présentent un risque de suicide, de dépression et d’anxiété plus élevé que leurs pairs hétérosexuel.le.s et/ou cisgenres.

Le passage à l’acte suicidaire est certes un geste individuel, mais le contexte socio-culturel ainsi que la nature et la qualité des politiques de prévention et de prise en charge des jeunes en situation de crise, jouent un rôle significatif. La recherche démontre en effet que l’acceptation et le soutien des proches et des institutions constituent un facteur de protection majeur pour la santé mentale et physique des jeunes concernés.

Ce document résume l’état des connaissances sur le risque suicidaire parmi les jeunes de la communauté LGBTQ+. Il présente des enquêtes, des études et des statistiques récentes sur la question, ainsi que des ressources en Suisse romande.


À télécharger ici !

Le risque de suicide chez les jeunes LGBTQ+Document de synthèse sur le risque suicidaire parmi les jeunes LGBTQ+, mise à jour par Joséphine Gut en 2020. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire