vendredi 25 septembre 2020

BD : «C’est comme ça que je disparais»

D'apres article «C’est comme ça que je disparais» : notre coup de cœur!
Article www.labibleurbaine.com/*



Plus récent opus de la bédéiste d’origine française Mirion Malle, le roman graphique C’est comme ça que je disparais est récemment paru chez l’éditeur montréalais Pow Pow. Cet album intime aborde avec adresse le sujet de la dépression, des pensées suicidaires et de la santé mentale.

L’ouvrage raconte l’histoire de Clara, une jeune poétesse en panne d’inspiration, consumée par la dépression qui l’habite. Au fil des pages, Clara tente tant bien que mal de jongler entre sa dépression, son emploi poche dans le milieu de l’édition, les deadlines de son recueil de poésie et ses relations avec ses amis et amies, des personnes bien intentionnées mais qui ne savent pas toujours comment la soutenir.

Dans cet album, Mirion Malle dépeint en noir et blanc toutes les nuances de cette maladie insidieuse qui menace de faire disparaître ceux et celles qui en souffrent. Un ouvrage pudique et touchant, qui sonne juste, et dans l’air du temps. Notre coup de cœur de la rentrée.
C’est comme ça que je disparais de Mirion Malle, Éditions Pow Pow, Août 2020, 206 pages, 24,95 $.
https://www.labibleurbaine.com/litterature/3-chouettes-bandes-dessinees-de-la-rentree-a-decouvrir/


***
L'autrice et dessinatrice Mirion Malle a fait des études de bande dessinée l?ESA Saint-Luc (Bruxelles) et est également titulaire d'un master de sociologie, spécialité études féministes. Bien connue pour ses BD didactiques, elle a publié en 2016 "Commando Culotte" (Ed. Ankama, Label 619), en 2017; elle illustre" Les règles, quelle aventure !" (textes d?Elise Thiébaut, Ed. la ville brûle), un livre sur les règles destiné aux pré-ados et aux ados. En janvier 2019, elle publie "La Ligue des Super Féministes" (Ed. la ville brûle). Très attendue, il s'agit de la première BD de fiction de Mirion Malle, bien connue pour ses BD didactiques aussi percutantes qu'hilarantes. Elle nous livre avec "C'est ainsi que je disparais" une tranche de vie douce-amère, très « nouvelle vague » dans la façon dont l'héroïne et les personnages qui gravitent autour d'elle donnent à voir leurs difficultés, leurs peines, leur relations amicales et amoureuses. Mirion Malle nous entraîne au plus près des personnages et de leurs émotions, et surtout au plus près du mal-être et de la dépression vécue par l'héroïne, Clara, dans laquelle nombre de jeunes adultes se reconnaîtront. Cette BD aborde en effet le sujet de la santé mentale et de la dépression. Et Mirion Malle, avec le talent qui est le sien, le fait avec énormément de sensibilité et de pudeur, par petites touches impressionnistes et sensibles composant un tableau particulièrement touchant. On retrouve par ailleurs dans cette première BD de fiction des thèmes qui traversent ses autres ouvrages (la sororité, le soutien, l?écoute, les chansons des années 2000, la communication et les réseaux sociaux) et on y découvre la vie à Montréal (et le parler québécois qui va avec !).
https://livre.fnac.com/a13877485/Mirion-Malle-C-est-comme-ca-que-je-disparais

Aucun commentaire:

Publier un commentaire