vendredi 21 février 2020

ETUDE RECHERCHE Quelles interventions pour améliorer le bien-être des étudiants en médecine ? Une revue de la littérature


Quelles interventions pour améliorer le bien-être des étudiants en médecine ? Une revue de la littérature
A. Frajerman
Inserm U1266 – GDR 3557 Institut de Psychiatrie, Institut de Psychiatrie et Neurosciences de Paris, 75014 Paris, France
L'Encéphale Volume 46, Issue 1, February 2020, Pages 55-64
Résumé
La souffrance psychologique des médecins est connue depuis plus d’un siècle ; celle des étudiants en médecine a été reconnue plus récemment. De nombreuses études et méta-analyses ont évalué la prévalence de la dépression, de l’anxiété et du burnout chez les étudiants en médecine et plus généralement de l’absence de bien-être. Depuis quelques décennies, des chercheurs ont testé des interventions pour améliorer le bien-être des étudiants. Notre travail a pour objectif de faire une revue des interventions, utilisant des échelles validées, pour aider les étudiants en médecine. 36 études ont été incluses dans cette revue. La qualité des études est très hétérogène. Nous pouvons distinguer trois types d’intervention : institutionnelle (modification du système de notation, de classement…), en groupe (gestion du stress, thérapie pleine de conscience, relaxation, psychoéducation…) ou individuelle (dépistage et prise en charge personnalisée). Ces interventions englobent l’ensemble des niveaux de prévention (primaire, secondaire et tertiaire). On retrouve une efficacité limitée des interventions en groupe. Cette efficacité a disparu au bout de six mois, à l’exception des interventions institutionnelles. L’ensemble des données incite à ne pas privilégier un seul type d’intervention mais à promouvoir une intervention globale agissant à tous les niveaux. Les chercheurs peuvent notamment s’inspirer des études effectuées sur les médecins et sur les internes. La France est en retard sur la question avec peu d’études publiées sur les interventions pour améliorer le bien-être des étudiants mais une prise de consciente récente semble avoir eu lieu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire