jeudi 19 octobre 2017

Journées Nationales de la prévention du suicide février 2018

JOURNÉES NATIONALES  DE LA PRÉVENTION DU SUICIDE

Impulsées par l'UNPS depuis 1997 autour du 5 février des journées sont organisées dans toute la France...

JNPS 2018 Le thème et présentation seront prochainement communiqués.

Les premières info



Manifestations par régions & pays (en cours)
 
NOUVELLE AQUITAINE (POITIERS (Saint Benoît))


***
  • NOUVELLE AQUITAINE

 MARDI 30 JANVIER 2018, SAINT BENOIT (86)

Journée d’étude : prévention du suicide et de la dépression promotion de la santé mentale
le  30 janvier 2018 | 9 h 00 min | 17 h 00 min
Sale de La Hune
1 avenue du Champ de la Caille

Saint-Benoît
, 86280 

17ème journée d’étude de la coordination territoriale de la Vienne « prévention du suicide et de la dépression promotion de la santé mentale », organisée dans le cadre de la 22ème journée nationale de prévention du suicide.
Le thème et le programme seront prochainement communiqués.

Informations, contacts :
Centre Hospitalier Henri Laborit
Pavillon Pierre Janet CS 10587 86021 POITIERS Cedex
tél : 05.49.44.58.13 Fax 05.49.44.58.14
mail : prs.suicide.vienne@ch-poitiers.fr

Formation "Personne Ressources Repérage et Orientation Crise Suicidaire (ROCS), Dreux (28) les 26 et 27 mars 2018 et 25 sept. 2018

Formation "Personne Ressources Repérage et Orientation Crise Suicidaire (ROCS), Dreux

Source info du 17 Octobre 2017 cesel.over-blog.com*

Programmation d'une nouvelle session de la formation "Personne Ressources Repérage et Orientation de la Crise Suicidaire (ROCS), action financée par l'Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire.

 A Dreux les lundi 26 mars et mardi 27 mars 2018 et mardi 25 septembre 2018

Formateurs : Dr Olivier FERRIC, Psychiatre - Service de psychiatrie adultes CH Dreux - Président du CESEL et Mme Bouchra FAJRI, Cadre de santé / Formatrice IFSI de Dreux

Horaires : 9h-17h pour les 3 jours (pause déjeuner de 12h30 à 14h - déjeuner libre)
Lieu : à définir
Inscription obligatoire en ligne (nombre d'inscrits limités) en cliquant ici

http://cesel.over-blog.com/2017/10/formation-personne-ressources-reperage-et-orientation-crise-suicidaire-rocs-chateaudun-2.html

Enquête sur le risque suicidaire chez les professionnels de santé et manifestation le 11/12/2017 Paris

Enquête sur le risque suicidaire chez les professionnels de santé

source - 17/10/17 https://www.kineactu.com* Sophie Conrard

L'association SPS , qui se consacre à la défense de la santé des professionnels de santé vulnérables, lance une enquête sur le suicide chez les professionnels de santé. Pour y participer, c'est ici.

L'association organise chaque année une grande enquête, en partenariat avec la société Stethos/Exafield, pour mettre en lumière des idées et actions en vue d'améliorer la qualité de vie au travail des soignants. Cette année, l'étude a pour objet de quantifier le nombre de suicides et de comportements suicidaires, ainsi que leur impact sur l'entourage des professionnels de santé.

Bien entendu, les réponses sont totalement anonymisées.

Les résultats seront rendus publics lors du grand colloque organisé par l'association le 11 décembre, au ministère de la santé. Ils seront par ailleurs disponibles sur le site www.exafield.com

* https://www.kineactu.com/article/10128-enquete-sur-le-risque-suicidaire-chez-les-professionnels-de-sante  


Information Colloque  http://www.asso-sps.fr/colloques.html

Bonnes pratiques européennes en santé mentale et bien-être

Bonnes pratiques européennes en santé mentale et bien-être
D'après: EU-Compass for Action on Mental Health and Well-being Newsletter
Issue 4, 18th October 2017 *


3e tour de collecte
La collecte des bonnes pratiques européennes en matière de santé mentale se poursuit à l'automne 2017. C'est l'occasion pour un large éventail d'acteurs de la santé mentale des secteurs public, privé et ONG de proposer des activités à inclure comme bonnes pratiques européennes sur
the EU-Compass good practice brochure. Les pratiques soumises seront évaluées à l'aide de critères de qualité convenus avec les États membres et la Commission européenne. Si vous avez une bonne pratique à l'esprit, suivez le lien pour soumettre votre pratique à l'évaluation. Dans ce cycle de collecte, nous recherchons particulièrement de bonnes pratiques en matière de services de santé mentale communautaires et nous développons des approches intégrées de gouvernance (également appelées la santé mentale dans toutes les politiques).
brochure des bonnes Pratiques publiée
A l'occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, le 10 octobre, une nouvelle brochure sur les bonnes pratiques pour la santé mentale au travail, dans les écoles et la prévention de la dépression et du suicide a été lancée. 

Good Practices for Mental health at work, in schools, and prevention of depression and suicide 


Cette brochure rassemble les meilleures pratiques évaluées dans toute l'UE au profit des organisations cherchant à améliorer leur approche de la santé mentale et du bien-être.
Voici quelques exemples de pratiques recueillies et évaluées par le consortium:
La santé mentale au travailL'initiative danoise,
Fighting Stigma at Work: One of us, cherche à combattre la stigmatisation au travail en se concentrant sur des méthodes éprouvées qui empêchent la stigmatisation et favorisent l'empathie et la réflexion.
La santé mentale dans les écoles
Zippy's Friend est un programme pour les enfants de 5 à 7 ans initié par les secteurs de l'éducation et de la santé en République tchèque.
Prévention de la dépressionLe projet allemand 
iFightDepression se concentre sur la E-santé mentale avec une plateforme en ligne.
Prévention du suicideLe programme
Suicide Prevention Austria, coordonné au niveau national et régional, vise à soutenir les groupes à risque, développer le support aux média pour la prévention du suicide, intégrer les programmes de prévention dans d'autres activités de promotion de la santé et soutenir la recherche sur le suicide.
Vous trouverez également les exemples de bonnes pratiques collectés en 2016 dans la brochure 
good practice booklet qui a été lancée lors du premier Forum EU-Compass en octobre 2016.


source http://mailchi.mp/bdd8f7cfc2ab/eu-compass-for-mental-health-newsletter-954661?e=9b33b78a06


mercredi 18 octobre 2017

MANIFESTATION Luxembourg 28/11/2017 Les enjeux de la surveillance pour la prévention des tentatives de suicide

Les enjeux de la surveillance pour la prévention des tentatives de suicide

The Luxembourg Institute of Health (LIH), the Ministry of Health and Service Information et Prévention (SIP) de la Ligue are pleased to invite you to a conference aiming at presenting you the measures that have been implemented in Luxembourg in the framework of the Plan National de Prévention du Suicide au Luxembourg (PNPSL) and will lay the stress on the importance of surveillance to improve prevention.
Conference will be held in French, live translation to English will be offered.
Download detailed programme (in french).

When Tuesday, 28 November 2017
from 2.00 to 6.00p.m.
Followed by cocktail
Where DoubleTree by Hilton
12 rue Jean Engling
L-1466 Luxembourg

Registration & info
Free of charge
Click here to register online.

More info contact Laura.star@lih.lu

source https://www.lih.lu/event/les-enjeux-de-la-surveillance-pour-la-prevention-des-tentatives-de-suicide-2017-11-28-110/register

RETOUR SUR MANIFESTATION MSA de la Creusea organisé une réunion pour parler notamment du plan de prévention du suicide

La MSA a organisé une réunion pour parler notamment du plan de prévention du suicide
  • Felletin
  • Vie associative
La MSA a organisé une réunion pour parler notamment du plan de prévention du suicide
Marie-Christine Bertin (à gauche), et les deux intervenantes du Centre hospitalier de La Valette. © Droits réservés
De trop nombreux agriculteurs, confrontés à de lourdes difficultés, se suicident. Le phénomène, pour le moins préoccupant, n'épargne pas la Creuse. Prévenir et informer, tel est l'objet de la réunion qu'a organisée la MSA de la Creuse avec le Centre hospitalier de La Valette à l'espace Tibord-du-Chalard, à Felletin.
Cette réunion consacrée au burn out pré-suicidaire, relayée par l'échelon local de la MSA, s'adressait à un large public. Elle a été marquée par les trois interventions d'Andréi Miguet, psychiatre, Delphine Beaussant, psychologue et Marie-Christine Bertin, responsable du service action sanitaire et sociale à la MSA de la Creuse. Cette dernière développe avec l'hôpital de Saint-Vaury un plan de prévention du suicide qui se décline en trois volets. Il passe par l'animation sous forme de conférences mais aussi des soutiens psychologiques et un accompagnement.
Comme l'a expliqué Marie-Christine Bertin, la MSA de la Creuse a mis en place différents dispositifs en faveur du monde agricole. Elle a notamment rappelé l'aide au répit permettant aux exploitants un temps de repos, l'aide en faveur des aidants ainsi que des actions collectives. La MSA mise aussi sur les groupes de rencontres et d'échanges destinés aux exploitants isolés ou en difficultés. À Felletin, la psychiatre et la psychologue ont traité de la prévention du burn out pré-suicidaire, des symptômes, de la conduite à tenir. Elles sont également revenues sur les idées reçues et les addictions.

http://www.lepopulaire.fr/felletin/vie-associative/2017/10/04/la-msa-a-organise-une-reunion-pour-parler-notamment-du-plan-de-prevention-du-suicide_12575847.html

Bretagne Démarche participative & Rencontre citoyenne « Ensemble prévenons le suicide »

Ensemble, prévenons le suicide

Rencontre citoyenne « Ensemble prévenons le suicide »
La Bretagne est une région particulièrement touchée par les phénomènes suicidaires : les indicateurs régionaux dépassent largement les taux nationaux (surmortalité masculine de +59% et surmortalité féminine de +71%). Depuis 1996, le Collectif « Ensemble prévenons le suicide » Ille-et-Vilaine (CoEPS 35), composé d’associations et d’institutions, initie des actions de prévention du suicide dans le
département.
Une démarche participative originale…
Le CoEPS 35 et des partenaires locaux, dont les communes de Noyal-Chatillon sur Seiche, Bourgbarré, Chartres de Bretagne et Saint-Erblon, organisent une Rencontre Citoyenne « Ensemble prévenons le suicide » le samedi 2 décembre 2017 à Chartres de Bretagne (à 14h30, salle Victor Bash). Depuis 2000, vingt-trois rencontres citoyennes ont déjà été organisées. L’origine de la démarche, et peut-être aussi son originalité, est la volonté du Collectif de partir de l’expérience des personnes concernées (à quelque place que ce soit : personnes ayant connu la tentation ou le passage à l’acte suicidaire, proches endeuillés par suicide – conjoint, enfant, parent, ami… – professionnels en réflexion par rapport à la thématique) pour mener une action de prévention du suicide à destination du grand public.
Concrètement, cette démarche propose une rencontre publique organisée en trois temps :
– une table ronde de porte-parole, des personnes concernées et s’investissant pendant trois
temps de préparation avant la rencontre. Au cours de cette préparation ils partent de leur
vécu pour élaborer ensemble ce qu’ils veulent rapporter au public de leur questionnement,
expérience, etc…
– une table ronde de consultants (professionnels et associatifs) réagit à leurs propos.
– un « pot » convivial permet d’échanger avec les intervenants et les personnes du collectif, de
manière informelle.
Vous vous sentez concernés…
Cette démarche participative s’appuie sur des convictions et des valeurs partagées : considérer la parole des personnes concernées comme ayant une valeur. Chacun a capacité à porter sa parole devant d’autres, si les conditions sont réunies (respect inconditionnel, écoute sans jugement…). Les attentes, qui sont peu exprimées au démarrage et qui se révèlent souvent au cours de l’action, montrent la volonté de citoyens de transformer les épisodes douloureux de leur vie en un apport positif pour la collectivité.
L’impact des Rencontres Citoyennes, tel qu’il est décrit par les participants, a souvent surpris les organisateurs : sentiment d’apaisement, de libération. Entendre les autres permet de se sentir moins seul ou de mieux comprendre, de pouvoir prendre du recul ou avoir une prise de
conscience. Le fait d’évoquer sa participation peut aussi modifier le regard des autres ou leurs comportements. En effet, pour les personnes endeuillées par suicide comme pour les suicidants, il apparait souvent difficile voire impossible de parler, partager ce qu’elles vivent et ressentent.
L’entourage, ne sachant pas – bien souvent – comment réagir, quoi dire ou quoi faire va plutôt éviter le contact ou mettre l’acte à distance, en abandonnant chacun face à ses douleurs, interrogations ou culpabilité. La gêne, la crainte d’être incompris ou la peur d’être jugé… enferment alors dans un silence et un isolement qui ne permettent pas de sortir de la spirale suicidaire ou d’entamer sereinement le travail de deuil.
Vous pouvez venir échanger…
Cette méthode ne distribue pas de solutions mais invite à chercher ensemble, par la parole échangée, un petit bout d’explication, parfois déterminant pour sortir de la spirale suicidaire ou faire évoluer ses pratiques professionnelles.
Ce thème vous intéresse, vous êtes majeur(e) et avez un peu de temps bénévole à donner… merci de nous contacter au plus tôt et avant le 24 novembre 2017
– Par courrier : CoEPS 35, Mutualité Française Bretagne, Service Prévention
20 Square de Broglie – CS 74 348 – 35043 RENNES Cedex
– Par téléphone : 02 99 67 88 06 ou 06 26 78 68 24
– Par mail : col.preventionsuicide35@laposte.net

https://maisondelasante.com/index.php/2017/10/14/ensemble-prevenons-le-suicide/

MANIFESTATION Bordeaux (33) 18/10/2017 Conférence / débat


Conférence / débat à Bordeaux dans le cadre de la JMPS 2017
20171012-conference-debat-a-bordeaux-dans-le-cadre-de-la-jmps-2017
Dans le cadre de la Journée Mondiale de la  prévention du suicide l’Association Phénix Ecoute et ParoleS de Bordeaux organise une conférence / débat le 18 Octobre à 20h00 .
Cette soirée se déroulera autour de deux interventions. Une de Stéphane Daure, Psychiatre et une intervention de Valéry Laurand, Professeur de philosophie à Bordeaux Montaigne. Elles seront suivies par un échange avec le public.
Cette soirée aura lieu au Centre culturel Hâ 32, rue du commandant Arnould à Bordeaux.