jeudi 28 septembre 2017

ETUDE RECHERCHE SLOVENIE/ EUROPE

Le soutien social communautaire comme facteur de protection contre le suicide: une étude écologique sexospécifique sur 75 régions de 23 pays européens
Titre original : Community social support as a protective factor against suicide: A gender-specific ecological study of 75 regions of 23 European countries
Nuša Zadravec Šedivy a, , , Tina Podlogar a, David C.R. Kerr b, Diego De Leo a
a University of Primorska, Andrej Marušič Institute, Slovene Centre for Suicide Research, Muzejski trg 2, SI-6000 Koper, Slovenia
b School of Psychological Science, College of Liberal Arts, Oregon State University, Reed Lodge 213, 2950 SW Jefferson Way, Corvallis, OR 97331, USA
contact auteur principal : nusa.sedivy@iam.upr.si

Received 17 January 2017, Revised 4 September 2017, Accepted 12 September 2017, Available online 23 September 2017
Dans Health & Place Volume 48, November 2017, Pages 40–46

SujetPoints forts
Le soutien social peut avoir un effet protecteur contre le suicide.
L'accroissement du soutien social dans les communautés pourrait constituer un élément précieux de la prévention.
Le plus grand bénéfice d'un soutien social plus élevé pourrait être noté parmi les hommes.
L'amélioration du soutien social peut être très bénéfique dans les régions de taux de suicide élevés.En étudiant les différences de taux de suicide entre différentes régions géographiques, on peut identifier des facteurs liés aux comportements suicidaires au niveau régional. De nombreuses études se sont concentrées sur les facteurs de risque, alors que l'on en sait moins sur les facteurs de protection, comme le soutien social. En utilisant les taux de suicide et les données de l'Enquête sociale européenne (ESE), nous explorons l'association entre les indicateurs de soutien social au niveau régional et les taux de suicide dans 23 pays européens en 2012.  Les analyses ont révélé des relations inverses entre l'évaluation moyenne du soutien social et les taux de suicide chez les deux sexes, avec certains indices d'une relation plus forte chez les hommes. Le soutien social peut avoir un effet protecteur contre le suicide au niveau régional. Ainsi, l'augmentation du soutien social pourrait être un objectif efficace des activités préventives, ce qui entraînerait une réduction des taux de suicide, avec des résultats attendus plus élevés chez les hommes.
 

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1353829217300436

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire