jeudi 19 janvier 2012

ACTU DU CENTRE CRISE, MONTREAL : "WEBINAIRE"

Vendredi le 27 janvier, le CRISE tiendra son 2e webinaire...
Les suicides ou tentatives de suicide survenant dans des environnements sous surveillance, précisément en milieu carcéral, soulèvent plusieurs questions, en plus de créer un certain débat dans la société. Ces personnes, qui sont désormais sous la responsabilité de l’État, reçoivent-elles les soins et le support nécessaires pour faire face à leur réalité de détenus? Quelles seraient les pistes de prévention et d’intervention les mieux adaptées et les plus efficaces pour éviter ces gestes? Est-ce la nature même de l’individu ou bien le milieu dans lequel il se trouve qui le poussera à attenter à sa vie? Le cas récent d’un suicide médiatisé en prison au Québec (http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/01/12/001-suicide-prison-quebec-canada.shtml ) a remis à l’avant-plan cette clientèle à risque élevé. Les lignes directrices de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en collaboration avec le groupe de travail sur le suicide en prison de l’Association internationale pour la prévention du suicide, décrivent très bien ce type de population ainsi que les mesures à prendre pour prévenir le suicide en prison : http://www.who.int/mental_health/resources/resource_jails_prisons_french.pdf. Ce groupe de travail, dont le Pr Marc Daigle, membre-chercheur au CRISE a fait partie, a publié ses recommandations portant sur les meilleures stratégies à adopter en ce sens (http://psycontent.metapress.com/content/y87245l57t75701n/ ).

Vendredi le 27 janvier de 12h à 13h le CRISE tiendra son 2e webinaire. Le conférencier-invité sera Dr Brian Greenfield, pédopsychiatre à l'Hôpital de Montréal pour enfants et membre-chercheur au CRISE. Sous le thème « Au milieu du chaos de la crise suicidaire chez l’adolescent : Comment y voir plus clairement», le Dr Greenfield abordera entre autre les différentes psychopathologies chez les adolescents en crise suicidaire et les alliances thérapeutiques à forger avec eux. C’est gratuit. Date limite d’inscription : 25 janvier : http://www.crise.ca/fr/cyberconferences.asp

***


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire