vendredi 11 mai 2018

PARUTION Revue Soins Psychiatrie Adolescence et risque suicidaire

Adolescence et risque suicidaire
SOINS PSYCHIATRIE Vol 39 - N° 316 - mai 2018 P. 1-47
© Elsevier Masson
Sommaire




avant-propos
·Comprendre pour mieux agir

Page :9-9
Jonathan Lachal a, ⁎, b, c : PhD, pédopsychiatre, praticien hospitalier universitaire à la Maison de Solenn, Marie Rose Moro a, b, c : PhD, professeur de psychiatrie, chef de service de la Maison de Solenn

a Université Paris-Descartes, faculté de médecine, Sorbonne Paris-Cité, 15, rue de l’École-de-médecine, 75006 Paris, France
b Maison de Solenn-MDA, hôpital Cochin, 97 boulevard Port-Royal, 75014 Paris, France
c CESP, faculté de médecine, université Paris-Sud, faculté de médecine-UVSQ, Inserm, Université Paris-Saclay, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94805 Villejuif, France
*jonathan.lachal@gmail.com


mise au point
·Un état des lieux du risque suicidaire à l’adolescence
An overview of suicide risk in adolescence
Page :10-13

Jonathan Lachal, Marie Rose Moro, Michel Spodenkiewicz Jonathan Lachal a, ⁎, b, c : PhD, pédopsychiatre, praticien hospitalier universitaire à la Maison de Solenn, Marie Rose Moro a, b, c : PhD, professeur de psychiatrie, chef de service de la Maison de Solenn, Michel Spodenkiewicz c, d : Pédopsychiatre, praticien hospitalier

a Université Paris Descartes, faculté de médecine, Sorbonne Paris-Cité, 15, rue de l’École-de-médecine, 75006 Paris, France
b Maison de Solenn-MDA, hôpital Cochin, 97, boulevard Port-Royal, 75014 Paris, France
c CESP, faculté de médecine, université Paris-Sud, faculté de médecine-UVSQ, Inserm, Université Paris-Saclay, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94805 Villejuif, France
d CEPOI EA 7388, unité de pédopsychiatrie de liaison, pôle de santé mentale, CHU Sud Réunion, Université de la Réunion, avenue Président-Mitterrand, 97448 Saint-Pierre, France

Résumé
Les conduites suicidaires à l’adolescence sont un enjeu majeur de santé publique
Elles font suite à une constellation de difficultés individuelles, relationnelles et environnementales, qui fragilisent le sujet dans une période de grande vulnérabilité
Le soin passe par le lien thérapeutique et l’adaptation de l’environnement de l’adolescent
La prévention est l’affaire de tous, et particulièrement des soignants, qui sont régulièrement sollicités avant un passage à l’acte.Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Mots clés : adolescence, crise suicidaire, prévention, risque suicidaire, santé publique
Plan
Quelques chiffres
Le concept de crise suicidaire
Fragilités individuelles
Fragilités relationnelles
Facteurs liés à l’environnement social et culturel
La prise en charge d’une tentative de suicide
L’urgence de la crise
L’accompagnement thérapeutique
Prévenir les gestes suicidaires
Déclaration de liens d’intérêts

réflexion
·Liens entre conduites automutilatoires et suicidaires chez les adolescents
Links between self-harm and suicidal behaviour in adolescents
Page :14-16
Salomé Grandclerc a, ⁎, b, c  : Pédopsychiatre, chef de clinique assistant à la Maison de Solenn, Jonathan Lachal a, b, c : PhD, pédopsychiatre, praticien hospitalier universitaire à la Maison de Solenn salome.grandclerc@aphp.fr

a Université Paris Descartes, faculté de médecine, Sorbonne Paris-Cité, 15, rue de l’École-de-médecine, 75006 Paris, France
b Maison de Solenn-MDA, hôpital Cochin, 97, boulevard Port-Royal, 75014 Paris, France
c CESP, faculté de médecine, université Paris-Sud, faculté de médecine-UVSQ, Inserm, Université Paris-Saclay, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94805 Villejuif, France

Résumé
Les conduites automutilatoires et suicidaires sont des enjeux importants de soins à l’adolescence
Elles sont fréquemment associées, ce qui pose la question des liens qui les unissent et des différentes manières de les comprendre
Suicide et automutilations partagent les mêmes facteurs de risque
Certains modèles intégratifs envisagent ainsi les automutilations comme des passerelles permettant d’acquérir une aptitude au suicide
Le passage par le corps et l’acte court-circuite la pensée, et l’intention de mourir associée au geste auto-agressif est difficile à concevoir.Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : adolescence, automutilation, conduite suicidaire, geste auto-agressif, passage à l’acte suicidaire

Plan
Exploration du lien entre suicide et automutilations
Partage de facteurs de risque
Corrélation entre les deux conduites
Distinction entre les deux conduites
Hypothèse de la tolérance à la douleur et de l’aptitude au suicide
L’incapacité à penser la mort
Conclusion
Déclaration de liens d’intérêts

clinique
·Les tentatives de suicide des préadolescents
Suicide attempts in preadolescents
Page :17-21
Maymouna Mourouvaye Payet a, b, ⁎ maymouna.mourouvaye@gmail.com : Interne, pédopsychiatre, Laure Woestelandt a, b : MD, pédopsychiatre
a Université Paris Descartes, faculté de médecine, Sorbonne Paris-Cité, 15, rue de l’École-de-médecine, 75006 Paris, France
b Hôpital Necker-Enfants malades, AP-HP, 149, rue de Sèvres, 75743 Paris cedex 15, France
Résumé
Les tentatives de suicide de l’enfant et de l’adolescent constituent une problématique majeure de santé publique
Bien que le suicide de l’enfant et du préadolescent reste, fort heureusement, peu fréquent, ce phénomène est en constante progression depuis 2009
De nombreuses études ont été menées autour des conduites suicidaires de l’adolescent, mais les tentatives de suicide de l’enfant et du préadolescent sont relativement peu explorées dans la littérature
La prévention est primordiale et fait intervenir les médecins généralistes et pédiatres, mais également les professionnels du milieu scolaire.Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Mots clés : conduite suicidaire, préadolescence, prévention, suicide, tentative de suicide
Keywords : preadolescence, prevention, suicidal behaviour, suicide, suicide attempt

Plan
Aspects épidémiologiques
Les représentations de la mort chez l’enfant
Que faire devant un enfant suicidaire ?
Évaluer le risque suicidaire
Mesurer l’urgence de la situation
Estimer la dangerosité
La prise en charge d’une tentative de suicide
Les recommandations
L’hospitalisation
La stratégie thérapeutique
Prévenir les gestes suicidaires
Prévention primaire
Prévention secondaire
Prévention tertiaire
Prévention scolaire
Prévention sociale
Conclusion
Déclaration de liens d’intérêts

revue de littérature
·Idées suicidaires et tentatives de suicide à l’adolescence en contexte migratoire
Suicidal thoughts and suicide attempts in adolescence among migrants
Page :22-26
Valentina Deriu a : Psychiatre, Laelia Benoit c, d : Psychiatre à la Maison de Solenn, Marie Rose Moro b, c, d : PhD, professeur de psychiatrie, chef de service de la Maison de Solenn, Jonathan Lachal b, ⁎, c, d : PhD, pédopsychiatre, praticien hospitalier universitaire à la Maison de Solenn

a Université Lorraine, Faculté de médecine de Nancy, 9, avenue de la Forêt-de-Haye, 54505 Vandœuvre-lès-Nancy, France
b Université Paris Descartes, faculté de médecine, Sorbonne Paris-Cité, 15, rue de l’École-de-médecine, 75006 Paris, France
c Maison de Solenn-MDA, hôpital Cochin, 97, boulevard Port-Royal, 75014 Paris, France
d CESP, faculté de médecine, université Paris-Sud, faculté de médecine-UVSQ, Inserm, Université Paris-Saclay, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94805 Villejuif, France

Résumé
La migration est une expérience porteuse d’un potentiel de richesse et de créativité pour l’individu, mais qui peut aussi considérablement le fragiliser
Les adolescents migrants et enfants d’émigrés sont particulièrement vulnérables à la souffrance psychique et au suicide
De nombreuses études internationales témoignent d’une prévalence conséquente de passages à l’acte suicidaire chez les migrants et leurs enfants
L’environnement familial dissocié et les conflits intergénérationnels sont autant de facteurs de risque de conduite suicidaire chez ces adolescents
Réétablir des liens en valorisant la culture d’origine, par exemple, contribue au sentiment de continuité culturelle qui est un facteur protecteur du risque suicidaire.Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Mots clés : adolescence, migration, passage à l’acte suicidaire, revue de littérature, risque suicidaire, transculturalité

Plan
Migration et santé mentale
Méthode
Résultats
Un plus grand risque d’idées suicidaires et de TS chez les adolescents migrants
Des facteurs de vulnérabilité
Discussion
Conclusion
Déclaration de liens d’intérêts

étude
·Acceptabilité du dépistage systématique des adolescents suicidants aux urgences
Page :27-29

Gabrielle Stoven a : Interne en psychiatrie, Jonathan Lachal c, d, e : Pédopsychiatre, PHU, Erick Gokalsing b, f : Psychiatre, PH, Lucie Baux a : Pédopsychiatre, PH, Louis Jehel c : Professeur de psychiatrie, Michel Spodenkiewicz a, ⁎, b, c michel.spodenkiewicz@chu-reunion.fr : Pédopsychiatre, PH
a Pôle de santé mentale, CHU Sud Réunion, BP 350, 97448 Saint-Pierre cedex, La Réunion, France
b CEPOI EA 7388, UFR Santé, 1, allée des Aigues-Marines, 97487 Saint-Denis cedex, La Réunion, France
c CESP, Inserm U1178, université Paris-Saclay, 16, avenue Paul-Vaillant-Couturier, 94805 Villejuif, France
d Université Paris Descartes, faculté de médecine, Sorbonne Paris-Cité, 15, rue de l’École-de-médecine, 75006 Paris, France
e Maison de Solenn-MDA, hôpital Cochin, 97, boulevard Port-Royal, 75014 Paris, France
f EPSM de la Réunion, 42, avenue Louis-Aragon, 97420 Le Port, La Réunion, France
Résumé
Les études portant sur les outils de dépistage du suicide à l’adolescence se sont multipliées avec l’essor de questionnaires utilisables aux urgences pédiatriques
Une revue de la littérature établit l’acceptabilité de tels dispositifs
Même si ces outils sont bien acceptés lorsqu’ils sont systématisés, leur utilité est conditionnée par la disponibilité de soins pédopsychiatriques avec un juste équilibre entre la confidentialité de l’adolescent et l’implication parentale.Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Mots clés : adolescent suicidant, dépistage, revue de littérature, risque suicidaire, urgence pédiatrique

Plan
Qu’est-ce que l’acceptabilité ?
De l’opinion à l’implication personnelle
De l’intérêt à l’ambivalence pour le dépistage
Un dépistage mieux accepté par les filles
Des pistes en faveur de la systématisation du dépistage
Conclusion
Déclaration de liens d’intérêts


http://www.em-consulte.com/revue/SPSY/39/316/table-des-matieres/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire