vendredi 2 décembre 2016

ETUDE RECHERCHE Revue de la littérature sur la mortalité par suicide dans les professions agricoles

Revue de la littérature sur la mortalité par suicide dans les professions agricoles
J. Klingelschmidt a, b, , , I. Khireddine-Medouni b, I. Niedhammer a
a Faculté de médecine de Saint-Antoine, Inserm, U1136, 27, rue de Chaligny, 75012 Paris, France
b Direction santé travail, santé publique France, 12, rue du Val-d’Osne, 94415 Saint-Maurice cedex, France
Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement Volume 77, Issue 6, December 2016, Pages 1021

Objectifs
Le suicide est un phénomène complexe et multifactoriel. L’activité professionnelle pourrait jouer un rôle dans son occurrence, sans toutefois que les mécanismes à l’œuvre soient clairement identifiés. Il est en revanche établi que les taux de mortalité par suicide varient selon l’activité professionnelle. Parmi les professions présentant un excès de risque, les agriculteurs ont fait l’objet d’un nombre conséquent de publications, en France et à l’étranger. La présente revue de littérature cherche à synthétiser les connaissances épidémiologiques sur cette problématique, à travers deux axes : en comparant la mortalité par suicide des professions agricoles aux autres professions et en présentant les facteurs de risque de suicide observés dans cette population et susceptibles d’expliquer cet excès de risque.
Méthodes
La base de données Medline a été interrogée à l’aide de combinaisons de mots-clés. Pour être sélectionnées, les publications devaient être publiées après 1995 dans une revue à comité de lecture en langue anglaise ou française. Elles devaient en outre porter sur des études de type quantitatif et concerner un pays industrialisé.
Résultats attendus
Cinquante-trois études satisfaisant les critères d’inclusion ont été retenues au terme du processus de sélection. Pour répondre aux objectifs, les études ont été classées en deux sous-groupes : vingt-quatre études comparaient la mortalité par suicide des professions agricoles à d’autres catégories professionnelles, vingt-neuf études analysaient les variations de la mortalité par suicide au sein de la population agricole et visaient à identifier des facteurs de risque de suicide (démographiques, géographiques, économiques…).
Conclusions
Cette revue de la littérature actualisera les résultats disponibles sur les comparaisons de la mortalité par suicide des professions agricoles à celle d’autres groupes professionnels et cherchera à synthétiser les hypothèses explicatives fournies par la littérature. Les limites tiennent principalement aux difficultés de comparabilité entre les études, dues notamment à la variabilité des définitions de la population d’étude.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire