jeudi 14 avril 2016

TUNISIE Rapport annuel sur le suicide et les tentatives de suicide en 2015


par  FTDES * le 25 février 25, 2016
L’Observatoire social tunisien qui relève du Forum tunisien des droits économique et sociaux vient de publier son rapport annuel sur le suicide et les tentatives de suicide en 2015.
L’observatoire a recensé 549 cas de suicide et tentatives de suicide sur toute la République, contre 203 recensé en 2014.
Le gouvernorat de Kairouan est en tête de liste (89 cas) soit 16,21% du nombre total. En deuxième position vient le gouvernorat de Bizerte avec (71 cas) soit 12,93% et en troisième position, le gouvernorat de Gafsa avec (61 cas), soit 11.11%. Les 549 cas se repartissent entre 302 cas de suicide et 247 tentatives de suicide.
Le rapport indique une nette augmentation du nombre de suicides et tentatives de suicide par rapport 2014. Cette augmentation est estimée à 170,4%. L’année 2015 a connu 45 cas de suicides et tentatives de suicide chaque mois. Soit trois cas de suicide et une tentative de suicide tous les deux jours. De même, cinq cas de suicide ont été recensés chaque deux jour pendant septembre et mars. Par ailleurs, une régression du nombre de cas de suicide et de tentatives de suicide a été remarquée durant le mois d’août.
Les mois d’avril, mai, juillet et septembre sont les mois qui ont enregistré le plus grand taux de suicides et tentatives en 2015, alors que ces mois ont enregistré les taux les moins élevé en 2014. Il est à noter que par genre, 412 cas concernent des hommes (75,05%) et 137 des femmes (24.95%).
Le suicide chez les enfants
Le phénomène n’exclut pas les enfants. L’observatoire a en effet recensé 54 cas de suicide et tentatives de suicide, contre 18 cas en 2014 chez les enfants. Les cas se repartissent comme suit : 20 garçons et 34 filles.
Toutes les tranches d’âge sont concernées
93 personnes font partie de la tranche d’âge (16-25) soit 16,94% du nombre total. En 2014, la même tranche d’âge comptait 52 personnes.
En ce qui concerne, la tranche d’âge (26-35), le rapport a recensé 224 personnes (40,80%) contre 69 personnes en 2014 (33.99%).
La tranche d’âge (36-45) a connu 100 cas (18,21%), contre 36 en 2014 (17,73%). Pour la tranche d’âge (46-60) le rapport a recensé 55 cas (10.02%) contre 24 personnes (11.82%) en 2014.
Pour ceux qui ont dépassé 60 ans, le rapport a recensé 27 cas (4,92%) contre quatre personnes en 2014 (1.97%)
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire