mardi 8 juillet 2014

Allô écoute ado (Haute Loire/ Auvergne) : pour une meilleure prise en charge du suicide des jeunes

Allô écoute ado : pour une meilleure prise en charge du suicide des jeunes
Le 07/07/2014 sur http://mon43.fr/actualite-46311-allo-ecoute-ado-pour-une-meilleure-prise-en-charge-du-suicide-des-jeunes.html

 Lucy Kendrick, directrice Del et Solidarité, a présenté vendredi 27 juin, au siège de l'ADPEP 43 le rapport d'activité de la structure Allô écoute ado, lors de l'assemblée générale. L'occasion aussi d'exposer les projets de la structure pour 2014.


Dispositif de prévention créé en 1999 en Haute-Loire par l'ADPEP 43, Allô écoute ado est un dispositif de prévention et d'aide à distance. Accessible du lundi au samedi de 17 heures à 20 heures (au 0 800 506 692 ou 0 612 203 471) ; le service a enregistré 481 appels en 2013 contre 831 en 2012. Pour autant, cela ne signifie pas que les jeunes vont mieux. Les responsables de la structure indiquent « que les 11 à 25 ans ont préféré utiliser les forums pour communiquer ».

L'explosion des forums de discussions

L'avantage de ce type de communication réside dans le fait que les jeunes peuvent poser une question à n'importe quel moment de la journée et qu'ils sont assurés d'avoir une réponse dans les 24 heures. Tout cela dans un environnement sécurisé et contrôlé. Le nombre de messages sur le forum a augmenté en un an de 99,67 % atteignant ainsi le nombre de 1 829 questions et réponses. (639 au niveau du forum public et 1 190 au niveau du forum privé). De même, le nombre de visite du site internet est passé de 14 222 à 15 947. Les internautes du Puy-en-velay étant les plus présents. À noter que des connexions se font à partir de pays étrangers : Canada, Belgique, Tunisie, Maroc et Algérie.

Des parents de plus en plus inquiets

Les responsables de la structure notent que les familles sont de plus en plus nombreuses à contacter le service : entre 14 % et 25 % des appels. Ce sont essentiellement des parents inquiets face à des problèmes de famille. C'est donc tout naturellement qu'en 2014, la structure a décidé de développer l'écoute pour les parents d’adolescents via le numéro de téléphone Allô écoute parents 43. Les autres projets de 2014 porteront sur : les ateliers de prévention en milieu scolaire en Haute-Loire et en Auvergne, développer la communication ainsi que l'activité sur le Puy-de-Dôme et le Cantal, continuer les formations de repérage et de prise en charge de la crise suicidaire avec les partenaires en Haute-Loire et en région.

CHIFFRES. Les thèmes des appels des adolescents portent sur les relations avec les autres (26,23 % sur le numéro de téléphone fixe et 22,45 % sur le numéro de portable), les idées noires (11,48 % et 24,49 %), la sexualité (22,95 % et 20,41 %), la scolarité/le travail (29,51 % et 32,65 %), le corps/la santé (31,15 % et 6,12 %), la famille (19,67 % et 20,41 %), les addictions (3,28 % et 8,16 %) et les autres thèmes 22,95% et 26,53 %).
à 12h00

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire