vendredi 3 septembre 2021

NOTICE ARTICLE L’approche interculturelle à l’épreuve de la clinique de deuil et du suicide du sujet âgé : à propos d’un cas clinique

L’approche interculturelle à l’épreuve de la clinique de deuil et du suicide du sujet âgé : à propos d’un cas clinique

Charlemagne Simplice Moukoutaa Eli Kpellyab
a Centre de Recherche en Psychologie : Cognitions, Psychisme et Organisations (EA 7273), Université de Picardie Jules Verne, Chemin du Thil, 80025 Amiens Cedex 1, France
b Université de Reims Champagne-Ardenne, Cognition Santé Société (EA 6291), 57, rue Pierre-Taittinger, 51 571 Reims Cedex, France

Received 18 March 2021, Accepted 20 August 2021, Available online 28 August 2021.

Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique
Available online 28 August 2021
https://doi.org/10.1016/j.amp.2021.08.017Get rights and content

Résumé


Depuis ces dernières années, le phénomène de vieillissement et des maladies associées est devenu un problème de santé publique très préoccupant. Le vieillissement, qu’il soit normal ou pathologique, suscite de fait un réaménagement psychique et social. Celui-ci est articulé avec la mise à mal des assises narcissiques du sujet, débouchant ainsi par le recours incessant à la mort. En effet, beaucoup de travaux montrent, que contrairement en Afrique, la personne âgée en Occident s’inscrit dans une dynamique d’anticipation de la mort. Cette quête de la mort intervient entre autres dans un contexte de fragilité psychique occasionné par la perte d’un conjoint, par un éloignement géographique des enfants, etc. À quelle lecture psychopathologique et interculturelle ce phénomène se prête-t-il ?

Mots clés
Cas clinique
Dépression
Deuil
Étude comparative
Personne âgée
Soin interculturel
Suicide

Source https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0003448721002596

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire