vendredi 19 janvier 2018

L’Atlas de la santé mentale en France - version numérique -


L’Atlas de la santé mentale en France - version numérique -
publié le 09.01.18drees.solidarites-sante.gouv.fr
2018


L’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé lancent : http://santementale.atlasante.fr, un atlas interactif qui constitue une base de données territorialisée en santé mentale inédite. Il a été conçu en collaboration avec l’Agence régionale de la santé Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARS Paca), et avec l’appui de l’équipe Atlasanté, le projet mutualisé de système d’information géographique des agences régionales de santé.

Issu d’un groupe de travail ayant réuni les principaux producteurs de données et experts de la thématique, cet atlas propose une série d’indicateurs pertinents pour décrire et suivre les politiques de santé mentale et leurs déclinaisons territoriales. L’utilisateur peut afficher et éditer des cartes à la demande, et exporter les données rassemblant des informations relatives à la santé mentale dans les territoires de France métropolitaine et les départements et régions d’outre-mer, jusqu’au niveau de la commune, en fonction des données disponibles.

L’atlas propose ainsi environ 350 indicateurs, construits à partir de plus de dix bases de données (recensement, bases de données médico-administratives, enquêtes, recueils spécifiques), qui peuvent être mobilisés notamment pour élaborer et faire le suivi des diagnostics territoriaux partagés ou des projets territoriaux en santé mentale. Il est destiné à l’ensemble des acteurs intervenant dans le champ de la santé mentale : usagers, professionnels, décideurs et chercheurs.

L’atlas est organisé sous forme de rubriques thématiques qui présentent le contexte territorial, l’offre de santé mentale, et différentes entrées populationnelles : adultes, enfants et adolescents, personnes âgées et personnes vulnérables.

Il sera complété par la publication de l’ouvrage L’atlas de la santé mentale en France, coédité par l’Irdes et laDREES. Ce panorama actualisé de la santé mentale en France proposera une analyse des disparités territoriales en termes d’offre, de recours aux soins et de besoins.

 http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/communiques-de-presse/article/l-atlas-de-la-sante-mentale-en-france-version-numerique

posté le 11/01/2018

***

Les données sur la question du suicide




 ***
Complément
article sur le sujet

Beaucoup de suicides dans les Vosges d’après l’Atlas de la santé mentale

18 jan, 2018la Vosges3 http://epinalinfos.fr*




L’IDRES et la DREES viennent de sortir leur Atlas de la santé mentale en France. Il est désormais possible de consulter des cartes interactives prenant en compte certains paramètres tels que la consommation médicamenteuse de psychotropes, le taux de suicide, ou encore le nombre de consultations pour des problèmes mentaux par département.
Si les Vosgiens présentent des chiffres en général assez proches des moyennes françaises pour nombre d’items, c’est le taux de mortalité par suicide qui demeure bien plus élevé. C’est le cas pour les adultes de 18 à 64 ans (22/100 000 hab. contre 16.7/100 000 hab. en France), mais aussi pour les Vosgiens mineurs de 12 à 18 ans. Ces derniers montrent un taux d’hospitalisation pour tentative de suicide (28.7/10 000 hab.) nettement supérieur à la moyenne nationale (16.1/10 000hab.). Par ailleurs, les mineurs du département consomment davantage de psychotropes que ce qu’indique la moyenne française.
Concernant les Vosgiens de plus de 65 ans, ils présentent des chiffres inférieurs aux moyennes nationales tant en terme de consommation médicamenteuse de psychotropes qu’en terme de mortalité par suicides.
A.S.

http://epinalinfos.fr/2018/01/beaucoup-de-suicides-vosges-dapres-latlas-de-sante-mentale/





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire