vendredi 29 septembre 2017

Etude recherche L'engagement dans le traitement ambulatoire après une tentative de suicide: une étude prospective multisite

L'engagement dans le traitement ambulatoire après une tentative de suicide: une étude prospective multisite

Titre original :
Outpatient Treatment Engagement After Suicidal Attempt: a multisite prospective study
Jean-François Costemale-Lacoste a, b, c, d, , Elsa Balaguer d, e, Bruno Boniface c, d, Emil-Bogdan Ivascu d, f, Caroline Bernardini d, g, Jean-Pierre Metton d, e, Ahmed Bouhlal d, f, Teim Ghanem d, g, Emmanuelle Corruble a, b, c, d, Patrick Hardy a, b, c, d, Franz Hozer a, b, c, da INSERM UMRS 1178, Team “Depression and Antidepressants”, 94275 Le Kremlin Bicêtre, France
b Univ. Paris-Sud, Faculté de Médecine Paris Sud, 94275 Le Kremlin Bicêtre, France
c Psychiatry Department, Bicêtre Hospital, HUPS, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, France
d Dispositif Territorial de Recherche et de Formation (DTRF) Paris-Sud, France
e Psychiatry Department, Erasme Hospital, Antony, France
f Psychiatry Department, Barthélémy Durand Hospital, Etampes, France
g Psychiatry Department, Orsay Hospital, Orsay, France

Received 8 March 2017, Revised 19 July 2017, Accepted 24 September 2017, Available online 25 September 2017
https://doi.org/10.1016/j.psychres.2017.09.062

Points forts  Les soins ambulatoires chez les personnes suicidaires sont l'une des principales interventions thérapeutiques pour prévenir la répétition et le suicide.Nous avons mené une étude naturaliste prospective multisite auprès de

107 tentatives de suicide pour identifier les facteurs prédictifs de l'engagement dans traitement spécialisé (specialized out treatment engagement (SOTE)). Une telle approche est un moyen simple et sans faille pour améliorer le SOTE à court et à moyen terme.
extraits : Après une tentative de suicide, le taux d'engagement dans le traitement spécialisé (SOTE) ne dépasse pas 30 à 50%. Nous avons conçu une étude prospective naturaliste multisite afin d'étudier les facteurs prédictifs du SOTE après la décharge des services d'urgence parmi 107 tentatives de suicide sans soins ambulatoires psychiatriques actuels. Les analyses bivariées et multivariées ont mis en évidence que la réservation d'un rendez-vous avec un professionnel de la santé mentale avant la sortie était significativement associée à un taux SOTE plus élevé. Les soignants psychiatriques des services d'urgence devraient être informés que cette approche est un moyen simple et rapide d'améliorer le SOTE parmi cette population.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0165178117304080

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire