mardi 11 juillet 2017

Formation à l'hôpital : les priorités pour 2018

Formation à l'hôpital : les priorités pour 2018
Comme chaque année, une instruction de la Direction générale de l'offre de soins (DGOS) détaille les axes de formation à privilégier pour 2018 dans la fonction publique hospitalière. Ces grandes orientations ont pour objectif « de renforcer la formation professionnelle des personnels de la FPH et de mobiliser l’ensemble de ses acteurs sur des sujets prioritaires, en soutien des politiques nationales menées dans le champ sanitaire, social et médico-social », dans la droite ligne de la stratégie nationale de santé.
L'instruction détaille 5 nouvelles actions de formation nationale (AFN), dont la mise en oeuvre est confiée à l’Association nationale pour la formation des hospitaliers (ANFH) et identifie 18 axes prioritaires de formation. Sont ciblés notamment la qualité de vie au travail, notamment la prévention des actes de violence, la mise en œuvre et le renforcement des Groupes hospitaliers de territoire (GHT), l'amélioration du travail en équipes pluriprofessionnelles. Une fiche détaille pour chaque axe le contexte, les objectifs et les éléments de programme.
  • Actions nationales de formation (AFN) :
– Déployer la qualité de vie au travail (QVT) dans les établissements de la fonction publique hospitalière (FPH) (AFN 2018) ;
– Former les professionnels de santé en matière de vigilance, de prévention, de protection  et de réaction dans le cadre de l’amélioration de la sécurité globale de l’établissement de santé (incivilités, actes malveillants, accidents majeurs, menace terroriste et attentats) (AFN 2018) ; 
– Mettre en œuvre des organisations médicales et soignantes autour des filières du projet médical et du projet de soins partagés (AFN 2018) ; 
– Améliorer la prise en charge de la douleur et de la souffrance dans les maladies neurodégénératives en établissement de santé et en établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (EHPAD) (AFN 2018);
–Accompagner et prendre en charge des adultes avec troubles du spectre autistique (TSA) (AFN 2018).
  • Actions de formation nationale réactualisées et rappelées
– Savoir identifier les situations de violence conjugale et familiale lors de la prise en charge de patients  dans les établissements de la FPH (fiche AFN 2015 réactualisée)
  • Axes prioritaires de formation 2018
– Contribuer au développement des ressources humaines, à la qualité de vie au travail et aux évolutions organisationnelles :
       - Former à la prévention et à la détection des risques psychosociaux (RPS).
       - Accompagner les évolutions organisationnelles et de pratiques professionnelles liées à la mise en œuvre des compétences de l’établissement support du groupement hospitalier de territoire (GHT).
        - Acteurs et instances de prévention des conflits avec les usagers du système de santé.
– Améliorer les pratiques de soins des équipes pluri-professionnelles dans un cadre spécifique.
        - Former les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence et aux situations sanitaires exceptionnelles.
        - Sensibiliser les acteurs de terrain (urgence, réanimation, unités neuro-vasculaires, neurochirurgie, …) aux enjeux du don d’organe et de la greffe (nouveau plan greffe 2017- 2021).
        - Promouvoir une culture des soins palliatifs et les nouveaux droits en  faveur  des personnes malades et des personnes en fin de vie.
        - Améliorer le repérage et la prise en charge des aidants.
        - Hospitalisation à domicile auprès des personnes en situation de handicap : connaissance du handicap et collaboration avec les équipes médico-sociales.
        - Prendre en compte de la différence et de l’éloignement dans les inégalités d’accès et la qualité des soins : la place de la médiation sanitaire et de l’interprétariat linguistique dans l’accueil des personnes précaires ou migrantes.
        - Spécificités de l’accueil et de la prise en charge des personnes à risque ou en situation de handicap d’origine psychique.
        - Repérage précoce du risque suicidaire des personnes souffrant de troubles mentaux.
– Améliorer la prévention et la prise en charge.
        - Développer chez les professionnels de santé les compétences en matière de repérage (questionnaires, repérage précoce et d’intervention brève RPIB) et la démarche d’accompagnement et de prise en charge d’une personne qui présente une addiction.
        - Aide à l’arrêt du tabac et prescriptions de substituts nicotiniques : développer chez les professionnels de santé la démarche d’accompagnement et de prise en charge d’une personne qui fume vers l’arrêt du tabac.
        - Aborder la santé sexuelle : éducation et conseil.Développer les connaissances théoriques et pratiques sur l’émergence et la diffusion de l'antibiorésistance et ses modalités de prévention.
– Développer la santé environnementale.
        - Développer les compétences des équipes pluriprofessionnelles pour mieux informer et accompagner les patients sur leurs droits sociaux liés à leur affection, notamment dans le cadre des pathologies d’origine professionnelle ou environnementale.
        - Préserver la qualité sonore au sein des établissements de santé au bénéfice des patients et du personnel
        - Développer les compétences des équipes pluriprofessionnelles au  sein  des établissements de santé sur la qualité de l’air (intérieur et extérieur) pour améliorer les pratiques au sein de l’établissement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire