vendredi 30 juin 2017

Royaume Uni 15 000 employés ferroviaires formés en prévention du suicide par les Samaritains

15 000 employés ferroviaires formés en prévention du suicide par les Samaritains D'après article original "15,000 rail staff trained by Samaritans in suicide prevention - 30 Jun 2017"***

Environ 1 membre sur 6 du personnel ferroviaire est maintenant formé pour prévenir les personnes de prendre leur vie sur le chemin de fer, dans le cadre du partenariat de prévention du suicide entre les Samaritains, Network Rail, British Transport Police (BTP) et la vaste industrie ferroviaire.
Les interventions potentiellement de sauvetage augmentant en même temps.Entre avril 2016 et fin mars de cette année, 1 593 * interventions ont été effectuées sur le réseau ferroviaire britannique par le personnel, la police britannique des transports, la police locale et le public, soit une augmentation de 40% par rapport à l'année précédente.Au cours de la même période, les suicides et les suicides soupçonnés sur le réseau ferroviaire ont chuté de 253 à 237 **, ce qui montre une baisse des suicides ferroviaires pour la deuxième année consécutive. Il s'agit d'une baisse de 18 pour cent en deux ans et 2016/17 représente le chiffre annuel le plus bas depuis 2010.Les Samaritains offrent deux formations pour le personnel des chemins de fer et les agents
British Transport Police BTP dans le cadre du partenariat. On leur apprend comment identifier et aborder les personnes qui peuvent être suicidaires. L'autre est une formation de soutien aux traumatismes, destinée à ceux qui peuvent être affectés par un suicide sur le chemin de fer.La PDG de Samaritains, Ruth Sutherland, a déclaré: "La réduction des suicides sur le chemin de fer montre que le partenariat entre Samaritains, Network Rail, BTP et la vaste industrie ferroviaire fait une réelle différence. Mais le suicide est l'affaire de tous et nous voulons voir la même réduction spéctaculaire des chiffres de suicide en général. Nous sommes impatients de suivre cet apprentissage dans un public plus large et d'avoir un impact encore plus important sur le nombre de suicides dans les années à venir. "Ian Stevens, qui gère le programme de prévention du suicide au nom de l'industrie ferroviaire, a déclaré:
"Il est encourageant de voir le nombre de suicides du chemin de fer en chute pour la deuxième année consécutive, et, espérons-le, cette tendance se poursuive en continuité de notre travail de prévention du suicide. Environ un personnel ferroviaire sur six est maintenant formé à la prévention du suicide et son engagement à prévenir les suicides sur le chemin de fer se traduit par des vies sauvées sur le terrain. Simplement, nous sommes maintenant plus susceptibles d'intervenir et d'empêcher les personnes blessées ou tuées par des tentatives de suicide sur le chemin de fer."En tant qu'opérateurs du réseau ferroviaire en Grande-Bretagne, nous avons la responsabilité de garder les passagers, le personnel et les membres du public en sécurité. Parallèlement aux mesures physiques telles que les nouvelles barrières, grillage et l'éclairage dans les stations, nous continuerons notre travail avec les Samaritains pour prévenir les suicides et dépasser la stigmatisation associée aux problèmes de santé mentale ".Mark Smith, responsable national de la prévention du suicide et de la santé mentale pour la police britannique des transports a ajouté: «En tant que service national de police pour les chemins de fer, nous nous sommes engagés à réduire le suicide avec notre partenariat avec l'industrie ferroviaire et les samaritains. Nous sommes ravis de voir la réduction des suicides et des suicides soupçonnés et l'augmentation des interventions de sauvetage pour la deuxième année consécutive."L'une de nos contributions est le travail de nos équipes de prévention du suicide et de santé mentale, qui ont des infirmières psychiatriques du NHS travaillant aux côtés des policiers et du personnel. Ces équipes travaillent avec des partenaires statutaires et du secteur tertiaire pour aider les personnes qui viennent au chemin de fer en situation de crise de santé mentale ou de circonstances suicidaires, d'accéder à des voies de soins efficaces et d'aller sur le chemin du rétablissement. Au cours de la dernière année, ces équipes conjointes de santé et de police et notre unité de sécurité communautaire en Écosse ont traité de près de 2 000 cas, dont 86 personnes qui ont survécu à une tentative de suicide sur le chemin de fer avec des blessures graves ".L'année dernière, la campagne «We Listen » des Samaritans a été lancée dans le cadre d'un partenariat avec des affiches dans les gares d'Angleterre, d'Ecosse et du Pays de Galles, soulignant l'importance de chercher de l'aide si vous luttez pour faire face, plutôt que de cacher vos sentiments et vos souffrances en silence. La campagne a été étendue aux hôpitaux, aux cabinets de consultation de généraliste et aux manifestations sportives, et apparaît sur le côté des autobus.Le suicide est le plus grand tueur d'hommes de moins de 50 ans et d'hommes et de femmes âgés de 20 à 34 ans, les personnes les plus démunies étant particulièrement vulnérables.

* Interventions entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017 (source: British Transport Police)** Ce chiffre ne concerne que les suicides sur les infrastructures exploitées par Network Rail, et non par London Underground.

*** source article http://www.disabledgo.com/blog/2017/06/15000-rail-staff-trained-by-samaritans-in-suicide-prevention/#.WVZEsVFpwdU 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire