vendredi 30 juin 2017

À Alençon, Christiane Bédier crée l’association SOS Internes Caen

À Alençon, Christiane Bédier crée l’association SOS Internes Caen
http://www.ouest-france.fr*
Par Fabienne GÉRAULT.

Christiane Bédier, 26 ans, présidente de SOS Internes Caen, est interne en médecine générale dans l'Orne. Elle vit à Alençon. Christiane Bédier, 26 ans, présidente de SOS Internes Caen, est interne en médecine générale dans l'Orne. Elle vit à Alençon. | Fabienne Gérault
 


Médecins en formation, ils sont parfois en souffrance. Une association normande créée par Christiane Bédier, interne en médecine générale dans l’Orne, leur est dédiée.

Pourquoi avez-vous décidé de créer l’association SOS Internes Caen ?

Je suis moi-même interne en médecine générale et j’ai constaté que le mal-être des internes était très mal pris en charge. J’appartiens au Syndicat des internes de médecine générale de Basse-Normandie, le Simban, mais son action est plus curative que préventive. Toutes spécialités confondues, nous sommes environ 500 dans les trois départements. J’ai créé cette association avec Camille Delouche, interne en psychiatrie à Caen, et Marie Aubrion, interne en médecine générale à Argentan.
À quelles difficultés êtes-vous confrontés ?
Notre malaise tient principalement au manque de supervision de nos chefs. S’il y a des services excellents, dans d’autres, la masse de travail est telle que l’accompagnement est compliqué. Il y a aussi des endroits où nous effectuons nos stages dans une relative solitude. Nos horaires sont parfois assez difficiles également. Et quand on est personnel de santé, c’est compliqué de reconnaître qu’on ne va pas bien.
Comment intervenez-vous ?
Nous avons une plate-forme d’écoute opérationnelle depuis fin avril, début mai. Si un interne rencontre des difficultés, il sait qu’il peut nous joindre via une adresse mail. Nous avons mis en place une équipe de bénévoles formés par le service des urgences psychiatriques de Caen. L’interne en souffrance est rappelé. Si besoin, il est orienté vers des professionnels pour être aidé. Notre priorité, c’est d’être là au moment où ça va mal.
SOS Internes Caen : sos.internescaen@gmail.com.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire