samedi 27 mai 2017

ETUDE RECHERCHE Adolescence et tentative de suicide : devenir, soutien social, facteurs de risque et prévention de la récidive suicidaire

Adolescence et tentative de suicide : devenir, soutien social, facteurs de risque et prévention de la récidive suicidaire

Fabienne Rouyer-Ligier 1
1 APEMAC - Maladies chroniques, santé perçue, et processus d'adaptation.


Résumé : Contexte : La tentative de suicide (TS) concerne 8 à 10 % des adolescents et la récidive précoce 14 à 20% des adolescents. La TS peut avoir des répercussions à long terme chez les adolescents, tant au niveau scolaire/professionnel, qu’au niveau affectif et psychique. Objectifs : 1) Décrire le devenir psychosocial des suicidants et le poids de la récidive sur ce devenir, 2) étudier l’impact du fait de ne plus être joignable par l’équipe de soins 1 an après la TS et 3) étudier les modalités de communication, le soutien social et la santé perçue des jeunes suicidants. Méthode : 1) 309 sujets ont été inclus avec une évaluation au moment du geste et à 10 ans, 2) étude de l’association du fait de ne plus être joignable par l’équipe de soins avec la récidive suicidaire chez 249 patients, 3) modalité d’utilisation des moyens de communication, perception du soutien social et santé perçue de 58 adolescents suicidants. Résultats : Devenus adultes, les jeunes suicidants ont un devenir psychosocial altéré, d’autant plus lorsqu’ils avaient récidivé durant l’année suivant le geste d’inclusion. Le fait de ne plus être joignable par les soignants un an après la TS d’inclusion majore le risque de récidive suicidaire dans les 10 ans. Chez les suicidants, l’utilisation des SMS est privilégiée pour « rester en lien » avec les proches ; soutien social et santé perçue sont évalués de manière moins positive que chez leurs pairs. Perspectives : Dans un but de prévention de la récidive, nous avons développé un dispositif de veille s’appuyant sur l’envoi de SMS qui sera évalué dans un essai randomisé contrôlé.
Type de document : Thèse
Médecine humaine et pathologie. Université de Lorraine, 2016. Français.
Domaine : Sciences du Vivant [q-bio] / Médecine humaine et pathologie
Sciences du Vivant [q-bio] / Neurosciences [q-bio.NC] / Psychologie et comportements
Accès document https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01526690/document
source https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01526690/document

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire