jeudi 2 février 2017

ETUDE RECHERCHE Les lignes directrices de l'EPA sur le traitement et la prévention du suicide doivent être adaptées pour lutter contre les épidémies de suicide dans la région du Pôle Nord et d'autres communautés autochtones

Les lignes directrices de l'EPA sur le traitement et la prévention du suicide doivent être adaptées pour lutter contre les épidémies de suicide dans la région du Pôle Nord et d'autres communautés autochtones

Titre original : The EPA guidance on suicide treatment and prevention needs to be adjusted to fight the epidemics of suicide at the North Pole area and other autochthonous communities
P. Charlier a, b, , J. Malaurie c D. Wasserman d V. Carli d M. Sarchiaponee C. Dagenais-Everell a, f,,C. Herve a, b
a UVSQ/EA 4569, Paris-Descartes University, 78180 Paris, France
b CASH & IPES, 92000 Nanterre, France
c EHESS, 75013 Paris, France
d National Centre for Suicide Research and Prevention of Mental Ill (NASP), Karolinska Institute, Stockholm, Sweden
e Medicine and health Science Department, University of Molise, Via De Santis, 86100 Campobasso, Italy
f McGill University, Montreal, Canada
Received 19 October 2016, Revised 9 November 2016, Accepted 10 November 2016, Available online 30 January 2017
Corresponding author at: Section of Forensic and Medical Anthropology, UFR of Health Sciences, EA 4569 Paris-Descartes, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-Le-Bretonneux, France. Tel.: +33 1 70 42 92 72.

De plus en plus, le suicide des jeunes dans la communauté inuite gagne en importance, la fréquence au Groenland passant de 14,4 (1960-64) à 110,4 pour 100 000 personnes-années (2010-11). Les énormes changements culturels et éducatifs des 20 dernières années et le rôle de la mondialisation, en particulier de l'influence occidentale sur cette communauté, peuvent être à l'origine d'une telle «épidémie» de suicide dans cette région culturelle. Récemment, une organisation politique représentant la communauté inuite au Canada (ITK pour Inuit Tapiriit Kanatami) a lancé une Stratégie nationale de prévention du suicide chez les Inuits (NISP) en se fondant sur les spécificités de cette communauté par rapport à la civilisation occidentale. En fait, non seulement la communauté inuite canadienne est préoccupée par ces épidémies de suicide, mais aussi par de nombreux autres groupes autochtones. Dans ce contexte, les orientations de l'European Psychiatric Association (EPA) sur le traitement et la prévention du suicide doivent être adaptées aux besoins des personnes autochtones.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire