lundi 30 janvier 2017

USA Do No Harm : un projet documentaire pour lutter contre les suicides de médecins

Do No Harm : un projet documentaire pour lutter contre les suicides de médecins
Info signalée par  lequotidiendumedecin.fr * 30.01.2017
400 médecins américains se suicident chaque année. Et chaque année ce sont donc 900 000 personnes qui se retrouvent sans soignant. Pour combattre ce fléau, une réalisatrice américaine, Robyn Symon, a décidé de porter à l’écran un documentaire sur « l’épidémie de suicide de soignants » dans son pays. Le film a pu être tourné grâce à la générosité publique et à l’obtention de fonds pour la réalisation de documentaires. Il sera dévoilé en milieu d’année 2017.
  • do no harm
Sur Internet, une page d'accueil en forme d'appel aux dons
Crédit Photo : Do No Harm
Zoom
La page d’accueil Internet du projet documentaire Do No Harm de la réalisatrice Robyn Symon est avant tout destinée à collecter des fonds auprès des familles : on y voit une soignante qui se tient le visage et un slogan : « Vous avez perdu un étudiant en médecine ou un médecin par suicide ? Donnez en sa mémoire. Nous avons besoin de votre aide. »
suite de l'article sur abonnement

Plus d'info sur le projet : http://www.donoharmfilm.com/

ou https://www.indiegogo.com/projects/do-no-harm-documentary-film-depression#/

"Un film exposant l'épidémie silencieuse de suicide des médecins et un système médical cassé qui met les médecins et les patients à risque."
Le film tisse des histoires intimes de médecins suicidaires et de familles en deuil avec des auteurs les plus vendus et les dirigeants de l'ACGME, AAMC et AMA qui sont confrontés au pourquoi leurs organisations ne font pas plus pour protéger les médecins et les patients.
DO NOT HARM met en vedette HAWKINS MECHAM, un étudiant en médecine qui tente de se suicider - et survit. Risquant toute sa carrière, il partage courageusement son parcours avec le monde. Vous rencontrerez la famille de GREG MIDAY, un brillant jeune médecin qui a pris sa vie, et JOHN AND MICHELE qui vient de perdre leur fils KEVIN DIETL dans les semaines avant d'être diplômé de l'école de médecine. De plus, nous suivons PAMELA WIBLE M.D., un «ange gardien» pour les médecins suicidaires et leurs familles. Tous s'unissent pour sauver les autres du suicide. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire