mardi 24 janvier 2017

ETUDE RECHERCHE Les événements de vie positifs et négatifs et les raisons de vivre modulent l'idéation suicidaire chez un échantillon de patients ayant des antécédents de tentatives de suicide.

Les événements de vie positifs et négatifs et les raisons de vivre modulent l'idéation suicidaire chez un échantillon de patients ayant des antécédents de tentatives de suicide.
Titre original :  Positive and negative life events and reasons for living modulate suicidal ideation in a sample of patients with history of suicide attempts.
Camélia Laglaoui Bakhiyi 1, 2, 3, * Isabelle Jaussent 1 Séverine Beziat 1 Renaud Cohen 4, 5 Catherine Genty 1, 2, 4 Jean-Pierre Kahn 4, 5 Marion Leboyer 4, 6 Pascal Le Vaou 7 Sébastien Guillaume 1, 2, 4 Philippe Courtet 4, 1, 2
* Auteur correspondant 
1 Neuropsychiatrie : recherche épidémiologique et clinique
2 Département : urgence et Post-urgence psychiatrique [Montpellier]
3 Unité de Psychiatrie [Casablanca, Maroc]
4 FondaMental Foundation
5 Centre Psychothérapique de Nancy-Unité D
6 Pôle de psychiatrie et d'addictologie des Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor [Créteil]
7 Pôle urgences, médecine polyvalente, médecine interne et neurologie [Metz-Thionville]
Résumé : The influence of life events on suicidal behavior remains inconclusive, while reasons for living (RFL) may be protective.

Pré-publication, Document de travail 2017
Document Laglaoui 20...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s) 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire