jeudi 3 novembre 2016

MANIFESTATION Gorges (44) "Risque suicidaire : et si on parlait du cyber-harcèlement"

Vallet Risque suicidaire : et si on parlait du cyber-harcèlement

Le vendredi 18 novembre, le Groupe de prévention du suicide organise une nouvelle conférence-débat. La soirée qui s'adresse aux familles a pour thème : le cyber-harcèlement.

02/11/2016  par hervpavageau lhebdodesevreetmaine.fr
43SM_1359352_2.jpg
Tous les deux ans, le Groupe de prévention du suicide* organise une conférence-débat à destination du grand public. Après avoir choisi le stress au travail et les relations entre l’homosexualité et le suicide, le groupe de sentinelles a retenu le cyber-harcèlement comme thème de la prochaine soirée
Comme toujours avec le groupe de sentinelles, l’angle de la conférence vise le risque suicidaire. L’association, née en 2005 sur la communauté de communes de Vallet, a pris cette thématique en raison de son actualité.
Durant l’année, les médias ont évoqué à plusieurs reprises des cas de suicide d’adolescents victimes de harcèlement sur les réseaux sociaux. « Localement, le groupe n’a pas été alerté mais il nous semblait important de sensibiliser les familles sur cette problématique », souligne Patrick Meluc, président du GPS, en référence notamment à un drame qui a conduit une jeune fille, résidant en Normandie, à mettre fin à ses jours, suite à la publication de photos intimes.
La soirée qui se déroule le vendredi 18 novembre à 20 h au lycée Charles Péguy commencera avec un court-métrage. La conférence, animée par un modérateur de la mutuelle Harmonie, partenaire de l’événement, sera suivie d’interventions d’un responsable de la Maison des adolescents, d’une pédopsychiatre.
Le groupe de prévention de Vallet, dont l’action se diffuse sur le reste du Vignoble (Loire-Divatte et Clisson), attend aussi l’intervention d’un membre de la brigade de prévention de la délinquance juvénile. « Il viendra parler des risques encourus », évoque le Valletais.
Depuis la loi du 4 août 2014, le harcèlement est un délit qui peut faire l’objet d’une plainte.
* Le groupe de prévention du suicide est installé à Vallet. Il forme et sensibilise des personnes à détecter la crise suicidaire. En dix ans, 200 personnes ont été formées. L’association a également ouvert une permanence d’écoute téléphonique.
Conférence sur le cyber-harcèlement le vendredi 18 novembre 2016 à 20 h au lycée Charles Péguy à Gorges. Entrée libre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire