jeudi 26 mai 2016

LUXEMBOURG La lutte contre le suicide s'organise sur le terrain

La lutte contre le suicide s'organise sur le terrain
article du 25/05/2016 sur lessentiel.lu/fr*

LUXEMBOURG - Le gouvernement a mis un million d’euros sur la table pour lutter contre le suicide. Les lycées auront bientôt une cellule de crise pour gérer un après-suicide.

Les acteurs des secteurs santé et social sont actuellement formés au repérage de la crise suicidaire. (photo: AFP)

«Un établissement scolaire est rarement apte à gérer seul l’impact d’un suicide en son sein», souligne Fränz D’Onghia, du Centre d’information et de prévention. Le ministère de la Santé a mis un million d’euros sur la table pour lutter contre le suicide. Une des première mesures du plan, qui va de 2015 à 2019, sera la mise en place de cellules de crise dans les lycées pour gérer un après-suicide, mais aussi pour en repérer les signes avant-coureurs.

Au Luxembourg, le nombre total de suicides par an oscille entre 75 et 85 depuis plusieurs années. «Quand un cas survient en milieu scolaire, l’impact psychologique touche une vaste population. Et le parquet avait une vraie demande pour un protocole permettant aux autorités concernées de réagir». Le groupe de travail dédié, composé de représentants de tous les acteurs concernés, présentera une première version de ce protocole aux directeurs d’établissement le 14 juin, pour avis.

Le groupe de travail entend à terme développer un protocole similaire «pour les entreprises, car elles sont aussi vulnérables que les établissements scolaires face à un cas de suicide». Dans le cadre du plan, 400 personnes des secteurs santé et social ont déjà été formées au repérage de la crise suicidaire.
(Séverine Goffin)
http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/26408407

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire