mardi 10 mai 2016

ETUDE RECHERCHE Note article « Les Suicides par misère à Paris » à la fin du xixe siècle

Communication « Les Suicides par misère à Paris » à la fin du xixe siècle
Jean-Pierre Luauté, Psychiatre
Annales Médico-psychologiques, revue psychiatrique
Available online 9 May 2016In Press, Corrected Proof

Résumé La fin du xixe siècle a été marquée à Paris par de nombreux suicides, dont une série de suicides familiaux (parents + enfants) attribués à la misère. Il s’agissait soit d’un dénuement total, soit de revers de fortune, soit de situations plus complexes. Depuis 1836, la catégorie « misère/revers de fortune » était répertoriée par la Justice comme l’un des motifs présumés du suicide. Malgré la réalité de la misère de masse qui sévissait à Paris, le phénomène suicide ne saurait s’y résoudre et, sauf à accepter un sociologisme primaire, des facteurs de psychopathologie individuelle et un état dépressif au moment de l’acte étaient, et restent, nécessairement présents.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0003448716300245

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire