mardi 31 mai 2016

Appel à projets Outre-mer n°5 - Essaimage DOM - GUYANE Cloture le 8 juillet

Appel à projets Outre-mer n°5 - Essaimage DOM - GUYANE
Source experimentation.jeunes.gouv.fr*La Ministre des Outre-mer et le Ministre de la ville, de la jeunesse et des sports ont présenté le 3 septembre 2015 le plan Jeunesse outre-mer en faveur des jeunes ultramarins qui réaffirme les deux priorités majeures que sont l’emploi et la formation des jeunes.
 Lancement  Clôture  Publication des résultats
 30 mai 2016  8 juillet 2016  3 octobre 2016
 
Le plan Jeunesse outre-mer s’articule autour de cinq grandes priorités :
- la réussite éducative ;
- la transition entre la formation et l’emploi ;
- l’autonomie et la prise d’initiative des jeunes ;
- l’insertion professionnelle et sociale ;
- la lutte contre la délinquance et la promotion du "vivre ensemble".

L’appel à projets « outre-mer » du fonds d’expérimentation jeunesse (FEJ) s’inscrit dans ce cadre et vise, en réponse aux besoins précis et différenciés des territoires et des jeunes, à mettre à profit les enseignements des expérimentations passées pour initier de nouveaux projets.

Quatre thèmes d’intervention prioritaires ont été choisis par la Guyane : le logement, la santé, l’aide sociale à l’enfance et la Protection judiciaire de la Jeunesse (PJJ), la mobilité et l’accès au permis de conduire. Les objectifs des nouvelles expérimentations sont :

Sur le logement :
- Proposer de nouvelles perspectives de logement aux jeunes en s’appuyant sur les infrastructures existantes de logement et en offrant aux familles un environnement sécurisant, adapté à leurs besoins ;
- Articuler l’ensemble des dispositifs auxquels les jeunes échappent, ou qui interviennent de façon discontinue ou se révélant sans effet. Créer une structure ad hoc pour solutionner le problème d’hébergement des jeunes.

Sur la santé :
- Repérer les jeunes en souffrance psychologique en vue d’améliorer leur bien être ; les orienter vers les professionnels de la santé et agir à travers des actions de revalorisation de l’estime de soi et de développement des pratiques culturelles ou sportives ;
- Développer des outils de prévention dans les domaines suivants : suicide, alcoolisme, substances psycho actives ;
- Repérer les territoires de l’intervention : communes isolées, quartiers sensibles.


Sur l’aide sociale à l’enfance et PJ :
- Mettre en place une action de prévention sur le phénomène des mules en direction des 14-18 ans scolarisés en Guyane. ;
- Proposer une information détaillée et sensibiliser sur les pratiques des trafiquants et le recrutement de mineurs (modalités opératoires, montants réellement perçus par les « mules » en comparaison des sommes perçues par les trafiquants, abandon en cas d’arrestation...) ;
- Sensibiliser et échanger sur les risques encourus : sanitaire, judiciaire, financier pour les parents, social. (conception des informations, échanges, techniques d’appropriation, etc…).

Sur la mobilité :
- Mobilité et permis de conduire : mettre en place une auto-école sociale sur le territoire ;
- Favoriser l’insertion professionnelle durable par l’obtention du permis de conduire, relier l’apprentissage du code de la route à l’apprentissage des codes sociaux et des savoirs de base, expérimenter la mise en place d’une auto-école sociale ;
- Proposer un accompagnement innovant jusqu’à l’obtention du code de la route et du permis B à des demandeurs d’emploi dont l’absence de mobilité constitue un frein à l’accès à l’emploi durable.

Calendrier :
  1. Lancement de l’appel à projets : mai 2016
  2. Date limite de dépôt des projets : 8 juillet 2016
  3. Sélection des projets : septembre 2016
  4. Publication des résultats : début octobre 2016
  5. Lancement de l’appel d’offre d’évaluation : mi – octobre 2016

Les dossiers sont à déposer sur le site du FEJ.

* http://www.experimentation.jeunes.gouv.fr/1546-appel-a-projets-outre-mer-no5-essaimage-dom-guyane.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire