lundi 7 mars 2016

MANIFESTATION Kerfot (22), 9/03/2016 Projection-débat. Parler du suicide chez les agriculteurs

Kerfot Projection-débat. Parler du suicide chez les agriculteurs
Une projection-débat sur le thème du suicide des agriculteurs est proposée le mercredi 9 mars à Lanvollon, au moulin de Blanchardeau. Une soirée à l'initiative de la MSA, autour du film « Les fils de la Terre ».
Source 01/03/2016 à 16:56 par Magali Lelchat sur lapressedarmor.fr*


Élus de la MSA et responsables du Crédit Agricole se mobilisent pour le succès de cette soirée. -

Le suicide chez les agriculteurs est un sujet tabou. Pourtant, la profession est l’une des plus touchées par ce fléau et particulièrement la Bretagne.

Le Trégor-Goëlo est semble-t-il très impacté par ce problème, exacerbé par la crise économique qui ne connaît pas de fin et la nouvelle crise agricole qui entraîne ces risques psychosociaux.
« Parlons-en ! »

Afin d’informer sur cette problématique, la MSA et des agences bancaires de Lanvollon, Étables-sur-Mer et Plouha se sont associées pour organiser une soirée, qui se déroulera à Lanvollon le mercredi 9 mars, intitulée « Le suicide, parlons-en ! »

La soirée au moulin de Blanchardeau débutera par la projection et l’échange autour du film « Les fils de la Terre » (90 min) et sera suivie d’un débat avec le public, en présence également de professionnels de santé de la fondation Bon Sauveur de Bégard.
« Les fils de la terre »

Journaliste-reporter, Édouard Bergeon, a réalisé son film « Les fils de la Terre », après avoir vécu le suicide de son père, lui-même agriculteur :
« Le 29 mars 1999, à 4 h du matin, Christian, mon père, tombe sur mon lit en agonisant. Il vient d’ingérer des pesticides. Il ne se relèvera pas. À 45 ans, il est l’exemple type de ces paysans français qui se battent jusqu’au bout pour conserver leurs exploitations, malgré les crises agricoles à répétition. »

13 ans plus tard, Édouard Bergeon nous introduit dans l’intimité de Sébastien Itard, agriculteur, producteur de lait dans le Lot, qui partage bien des points communs avec son père.

Il nous donne à voir sa vérité du monde agricole, un monde soumis aux fortes pressions des banques, des instances économiques et même de l’environnement familial : charge de travail, surendettement, dépression, médicaments et tentative de suicide…
Un numéro d’écoute

Les caisses de la MSA se sont dotées de cellules d’écoutes afin de prendre en charge les personnes fragilisées.

Elles travaillent en partenariat avec les organisations professionnelles agricoles, les agences régionales de santé, les conseils départementaux et les associations d’aide.

Agri’écoute (09 69 39 29 19) est le numéro que chacun peut utiliser afin d’obtenir une aide psychologique pour lui-même ou un proche, il est joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Projection-débat, mercredi 9 mars, au moulin de Blanchardeau à Lanvollon, à 20 h. Route de Lanvollon, 22500 Kerfot, France
Magali Lelchat
* http://www.lapressedarmor.fr/2016/03/05/projection-debat-parler-du-suicide-chez-les-agriculteurs/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire