vendredi 29 janvier 2016

La gestion de crise en milieu scolaire Formation des chefs d'établissements à la gestion de crise

La gestion de crise en milieu scolaire

19 janvier 2016
sur www.interieur.gouv.fr*

Depuis les attentats de Paris et face à la menace terroriste, la gestion de crise en milieu scolaire est au centre des préoccupations. Sujet commun aux ministres de l'Intérieur et de l'Education nationale, il était l'objet d'un déplacement en Dordogne le mardi 16 janvier 2016.
Formation des chefs d'établissements à la gestion de crise

Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur, se sont rendus à Saint-Astier pour assister à une session de formation de chefs d'établissements scolaires à la gestion de crise.
Ces formations sont portées par l’Institut National des Hautes Etudes de Sécurité et de Justice (INHESJ), la Gendarmerie Nationale et la Police Nationale, en partenariat avec l’École Supérieure de l’Éducation Nationale et la Direction générale de l’enseignement scolaire. Elles se déroulent au centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier*.

Pendant deux jours, les chefs d'établissements apprennent à mieux gérer des situations de crise diverses, telles qu'une tentative de suicide d'un élève, un entretien avec un parent agressif, l'intrusion d'un individu ou encore le confinement d'élèves suite à un événement extérieur.

Cette formation, mise en place en 2015, concernera au total près de 300 personnes, recteurs, proviseurs ou encore conseillers sécurité chaque année.
Elle apparaît comme une nécessité dans un contexte de menace terroriste et permet aussi de faire travailler les services de l'éducation nationale avec ceux de la gendarmerie.
Apprentissage des gestes de premier secours

En début de matinée, Najat Vallaud-Belkacem et Bernard Cazeneuve avaient également assisté à des démonstrations d'élèves de 6e et de 5e qui participent à des formations de pompiers juniors, dans le cadre du dispositif d'information préventive aux comportements qui sauvent (IPCS).

Les ministres ont ensuite rencontré des jeunes sapeurs-pompiers. Agés de 13 à 17 ans, ils suivent des formations au service départemental d'incendie et de secours (SDIS) chaque mercredi ou samedi après-midi et forment ainsi un vivier de compétences pour l'avenir, les acteurs du secours de notre pays.

Pour en savoir plus sur le dispositif jeune sapeur-pompier, consultez le site pompiers.fr

* Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie : (CNEFG)
Créé en 1969, le CNEFG est implanté à Saint-Astier en Dordogne. Il a vocation a former les officiers et sous-officiers de gendarmerie au rétablissement de l'ordre et à l'intervention professionnelle.
Il accueille chaque année près de 13000 stagiaires dont un nombre croissant de fonctionnaires issus d'autres administrations, mais aussi des représentants de forces de sécurité étrangères.

En savoir plus sur le CNEFG



http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/La-gestion-de-crise-en-milieu-scolaire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire