vendredi 4 décembre 2015

RECHERCHE ETUDE résultats programme OSTA: Un programme d'intervention français de suivi pour la prévention du suicide

Recherche en psychiatrie:   OSTA program: A French follow up intervention program for suicide prevention
Fayçal Mouaffak a, b, c, , Arnaud Marchand a,  Emmanuelle Castaigne a,  Armelle Arnouxd, Patrick Hardy a, b, c
a Service de Psychiatrie, CHU de Bicêtre, HUPS, APHP 78, rue du General Leclerc, 94270 Le Kremlin Bicêtre, France
b INSERM U1178, Equipe “Dépression et Antidépresseurs”, CESP, University Paris-Sud, 94275 Le Kremlin Bicêtre, France
c Faculté de Médecine Paris-Sud, 94275 Le Kremlin Bicêtre, France
d Unité de Recherche Clinique (URC), HUPS, APHP 78, Rue du General Leclerc, 94270 Le Kremlin Bicêtre, France
Available online 19 November 2015

Résumé La Tentative de suicide est un facteur important de risque de comportement suicidaire ultérieur. Au cours des dernières années, un intérêt particulier a été donné au suivi des interventions comme une stratégie efficace potentielle dans la prévention des comportements suicidaires récurrentes. Nous avons développé un programme de suivi d' intervention appelée OSTA (organisation d'un suivi approprié pour une tentative de suicide) visant à traiter cette question et avons testé son efficacité sur un an lors d'1 essai contrôle randomisé. Les individus qui ont tenté le suicide et ont été admis au service d'urgence de l'Hôpital Bicêtre (n = 320) ils ont été répartis au hasard pour recevoir soit le programme OSTA ou un traitement de contrôle.
Sur la base des intentions de traitement, la proportion de patients qui récidivent le suicide n'ont pas différé de manière significative entre le groupe interventional (IG) 14,5% (22/152) et le groupe témoin (CG.) 14% (21/150). Il n'y avait également aucune différence significative, entre les deux du nombre de tentatives de suicide. Bien qu'aucune différence significative n'ait été trouvée entre le programme d'OSTA et le traitement de contrôle concernant le taux de récidive, nous croyons que d'autres études devraient être menées pour tester l'efficacité d'études complémentaires standardisés en prévention de suicide.


http://www.sciencedirect.com./science/article/pii/S0165178115306764#200015461

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire