jeudi 15 octobre 2015

SONDAGE representations sociales des risques de santé des adolescents

La santé des adolescents, une priorité reconnue
Par lefigaro.fr - le 14/10/2015 http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/10/14/24218-sante-adolescents-priorite-reconnue

Un sondage réalisé par Odoxa pour Le Figaro , France Inter et la MNH, montre que les Français sont bien conscients que les adolescents sont une « population à risque ».

Au début du mois, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié un rapport regrettant que la santé des adolescents soit trop souvent négligée par les autorités sanitaires et médicales dans le monde. Il semble en revanche que les Français ne perçoivent pas cette désaffection dans leur propre pays, puisque 56 % d‘entre eux estiment que la santé des adolescents constitue une priorité importante des politiques de santé, selon le dernier Carnet de santé mensuel d'Odoxa, un sondage réalisé pour Le Figaro, France Inter et la MNH.

De la même manière, les sondés sont majoritairement conscients, pour 57 % d'entre eux, que les adolescents constituent «une population à risque» en termes de santé. Une perception bien partagée quelle que soit la tranche d'âge interrogée. Dans l'ordre, les principaux dangers perçus pour les jeunes sont l'alcool (69 % des réponses, avec plusieurs choix possibles) et la drogue (58 %). Viennent ensuite, loin derrière, les accidents de la route (21 %), le tabac (16 %), l'alimentation (12 %), le suicide (11 %) et les maladies sexuellement transmissibles (10 %).

Dans cette liste, il ressort que certains sondés semblent fortement sous-estimer l'importance d'un des risques cités, le suicide. Dans une enquête Inserm de 2012, «le suicide figure en deuxième position des causes externes de décès des adolescents, juste après les accidents de la route (17 % contre 28 %)», remarque Gaël Sliman, président d'Odoxa. Le sujet mériterait probablement de faire l'objet de nouvelles campagnes d'information de la part des autorités sanitaires françaises.

***

Sondage cité
Les adolescents : une population à risque pour 57% des Français
http://www.odoxa.fr/les-adolescents-une-population-a-risque-pour-57-des-francais/

Posted on 14/10/2015

I – La santé des adolescents
56% des Français estiment que la santé des adolescents constitue une priorité importante de nos politiques de santé.
Et ils s’en félicitent : 57% estimant qu’il s’agit bien d’une « population à risque »
Alcool et drogue constituent les risques les plus souvent perçus pour la santé des « ados »
II – Le carnet de santé des Français
Les Français ont été sensiblement moins malades en septembre, avec notamment une poursuite de la chute des allergies et un toujours faible niveau d’état grippal
Moins malades et faisant moins appel aux médecins, les Français n’ont pourtant pas dépensé beaucoup moins le mois dernier
Télécharger le sondage
Carnet de santé des Français Odoxa-France Inter-Le Figaro-MNH.

Extraits " Si les Français ont bien à l’esprit les risques que représentent pour les « ados » l’alcool, la drogue
et les accidents de la route, ils ont probablement tendance à sous-estimer une catégorie bien particulière
de risques : le suicide .
Le suicide n’arrive qu’en avant - dernière position des risques encourus par les adolescents, alors même qu’il
figure à un très haut niveau dans les statistiques de morbidité des adolescents . Dans l’enquête Inserm précitée, le suicide figure en deuxième position des causes externes de décès des adolescents, juste après les
accidents de la route ( 17 % contre 28 % ) . Cette sous-estimation probable de ce risque se retrouve chez
les post-adolescents et chez les adultes en âge d’être des parents d’ados : seulement 10%  des 18 - 24 ans
et 11 % des 35 - 49 ans citent le suicide parmi les principaux risques encourus par les ados . Une meilleure
prise de conscience des Français, mais surtout, parmi eux, des parents et des adolescents eux - mêmes constituerait probablement un bon objectif de futures campagnes de santé publique à destination des
adolescents."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire