samedi 3 octobre 2015

MANIFESTATION Gourin (56) 3/12/2015

Gourin :  Souffrance psychique.
Misaco se mobilise
Source article du 2 octobre 2015 http://www.letelegramme.fr/morbihan/gourin/souffrance-psychique-misaco-se-mobilise-02-10-2015-10796660.php
Les acteurs du réseau Misaco se sont réunis dans les locaux de Roi Morvan... Les acteurs du réseau Misaco se sont réunis dans les locaux de Roi Morvan Communauté pour préparer l'action « souffrance au travail et jeunes », qui aura lieu le 3 décembre, au cinéma Jeanne-d'Arc. L'action est menée sur trois ans. Cette année, elle concerne plus particulièrement les jeunes. Le 3 décembre, une journée est organisée pour prévenir la souffrance psychique et le suicide. Le réseau Misaco (Mission d'accompagnement de collectifs autour de la prévention de souffrance psychique et du phénomène suicidaire) organisera une action autour du thème « souffrance au travail et jeunes », le 3 décembre, à Gourin. Dans le cadre de la préparation de cette animation, Misaco organisait une réunion, lundi, dans les locaux de Roi Morvan Communauté, à Gourin. Une soirée ouverte au public Le collectif regroupe des professionnels de l'éducation, de la santé, du social, de l'animation et des élus. Ses objectifs sont de sensibiliser sur les différents facteurs favorisant la souffrance psychique et le suicide et les moyens dont ils disposent pour s'en prémunir. Le 3 décembre, l'opération se déroulera en deux temps. Dans l'après-midi, des tables rondes seront organisées à destination de professionnels. Puis, en soirée, le grand public sera invité à assister à la projection d'un film documentaire suivi d'un débat animé par Michel Jaffré. Chiffres inquiétants en Bretagne Chaque année, près de 10.500 personnes meurent par suicide, soit trois fois plus que les accidents de la circulation, et environ 220.000 tentatives de suicide sont prises en charge par les urgences hospitalières. En Bretagne, le taux de mortalité par suicide est supérieur d'environ 60 % à la moyenne nationale, soit environ 860 décès par an en Bretagne (Observatoire régional de la santé de Bretagne). Plusieurs facteurs, culturels, sociaux et économiques, sont susceptibles de fournir des hypothèses de compréhension de la prévalence du suicide en Bretagne : l'exode rural des années 60-70, la perte du sentiment religieux, la perte de l'identité culturelle bretonne et les mutations sociales et économiques très importantes en Bretagne... Cette action autour du thème « souffrance au travail » se déroule sur trois ans, afin de prendre en compte chaque public (les adultes en 2014, les jeunes en 2015 et les personnes en fin de carrière-passage à la retraite en 2016).
http://www.letelegramme.fr/morbihan/gourin/souffrance-psychique-misaco-se-mobilise-02-10-2015-10796660.php


sur le meme sujet



Gourin  : Souffrance psychique.
Misaco se mobilise 

Article Du 2 octobre 2015  http://www.letelegramme.fr/morbihan/gourin/souffrance-psychique-misaco-se-mobilise-02-10-2015-10796660.php

Les acteurs du réseau Misaco se sont réunis dans les locaux de Roi Morvan... Les acteurs du réseau Misaco se sont réunis dans les locaux de Roi Morvan Communauté pour préparer l'action « souffrance au travail et jeunes », qui aura lieu le 3 décembre, au cinéma Jeanne-d'Arc. L'action est menée sur trois ans. Cette année, elle concerne plus particulièrement les jeunes. Le 3 décembre, une journée est organisée pour prévenir la souffrance psychique et le suicide. Le réseau Misaco (Mission d'accompagnement de collectifs autour de la prévention de souffrance psychique et du phénomène suicidaire) organisera une action autour du thème « souffrance au travail et jeunes », le 3 décembre, à Gourin. Dans le cadre de la préparation de cette animation, Misaco organisait une réunion, lundi, dans les locaux de Roi Morvan Communauté, à Gourin. Une soirée ouverte au public Le collectif regroupe des professionnels de l'éducation, de la santé, du social, de l'animation et des élus. Ses objectifs sont de sensibiliser sur les différents facteurs favorisant la souffrance psychique et le suicide et les moyens dont ils disposent pour s'en prémunir. Le 3 décembre, l'opération se déroulera en deux temps. Dans l'après-midi, des tables rondes seront organisées à destination de professionnels. Puis, en soirée, le grand public sera invité à assister à la projection d'un film documentaire suivi d'un débat animé par Michel Jaffré. Chiffres inquiétants en Bretagne Chaque année, près de 10.500 personnes meurent par suicide, soit trois fois plus que les accidents de la circulation, et environ 220.000 tentatives de suicide sont prises en charge par les urgences hospitalières. En Bretagne, le taux de mortalité par suicide est supérieur d'environ 60 % à la moyenne nationale, soit environ 860 décès par an en Bretagne (Observatoire régional de la santé de Bretagne). Plusieurs facteurs, culturels, sociaux et économiques, sont susceptibles de fournir des hypothèses de compréhension de la prévalence du suicide en Bretagne : l'exode rural des années 60-70, la perte du sentiment religieux, la perte de l'identité culturelle bretonne et les mutations sociales et économiques très importantes en Bretagne... Cette action autour du thème « souffrance au travail » se déroule sur trois ans, afin de prendre en compte chaque public (les adultes en 2014, les jeunes en 2015 et les personnes en fin de carrière-passage à la retraite en 2016)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire