jeudi 10 septembre 2015

MOBILISATION programme Papageno pour la Journee mondiale et chiffres clés des conduites suicidaires.

10 septembre : journée mondiale de prévention du suicide. Les chiffres clés pour en parler
http://www.santementale5962.com/divers/rubrique-masquee/article/10-septembre-journee-mondiale-de

Les acteurs du programme Papageno - dont fait partie la F2RSM - ont compilé les dernières données épidémiologiques disponibles sur le suicide et réalisé ce document présentant les chiffres clés des conduites suicidaires.

En effet, nous encourageons les journalistes à solliciter les experts dès lors qu’ils ont à traiter du suicide (conformément aux recommandations éditées par l’OMS). S’agissant du suicide, l’expert attendu est le plus souvent le psychiatre.
Par conséquent, nous vous invitons à répondre de façon adéquate. Par adéquate, nous entendons une réponse soucieuse de guider le journaliste vers un traitement plus responsable du suicide, mais aussi une réponse qui prenne en compte les contraintes et attentes du professionnel. Cela passe, d’après nous, par une sensibilisation au métier de journaliste, à l’enjeu du traitement médiatique du suicide, aux effet Werther et Papageno, et par une information de l’actualité médiatique. L’objectif est à terme, que la communication responsable auprès des médias soit inscrite dans le culture des psychiatres, afin que chacun devienne une ressource pour les journalistes en vue de limiter l’effet Werther et de promouvoir l’effet Papageno.
Car au moment de traiter de la question du suicide, les journalistes sont nombreux à vous avouer dépourvus et à nous contacter afin d’obtenir des conseils. Nous espérons que ce document synthétique permettra d’aborder la question du suicide, dans toute sa complexité, sans tabou et donc loin des mythes qui entourent ce geste (Pour consulter les mythes, cliquez ICI).
Pour rappel, nous invitons à la plus grande prudence dans la façon de couvrir les suicides. Car s’il est réalisé sans précaution, le traitement médiatique du suicide est l’un des nombreux facteurs pouvant inciter les personnes vulnérables à passer à l’acte. C’est l’effet Werther selon lequel la diffusion médiatique inappropriée d’un suicide serait à l’origine d’un phénomène d’imitation. A l’inverse, l’information, lorsqu’elle répond à certaines caractéristiques, pourrait contribuer à prévenir les conduites suicidaires. cet effet protecteur est connu sous le nom de Papageno.
Pour aller plus loin et consulter nos indications aux journalistes, rendez-vous ICI.

Découvrir le programme Papageno en un seul clic.

Pour aller plus loin, consultez la monographie sur les conduites suicidaires dans le Nord - Pas-de-Calais publiée par la F2RSM et disponible ICI.

Document lié à cet article :

Chiffres clés du suicide : PDF - 536 ko

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire