jeudi 10 septembre 2015

MANIFESTATION PASSEE : LISIEUX (14) 16 SEPTEMBRE 2015 et 1 octobre 2015

Lisieux Suicide. Écouter pour prévenir

La soirée du collectif Écouter pour prévenir aura lieu mercredi 16 septembre à l'espace Victor-Hugo.

Sylvie Hubert, MSA ; Pascale Morice, Vivre son deuil ; Anne-Marie Bouglet, Fol'Art et Françoise Leveneur, président de SOS Amitié Basse-Normandie, devant l'espace Victor-Hugo où se déroulera la soirée débat du mercredi 16 septembre.
Sylvie Hubert, MSA ; Pascale Morice, Vivre son deuil ; Anne-Marie Bouglet, Fol'Art et Françoise Leveneur, président de SOS Amitié Basse-Normandie, devant l'espace Victor-Hugo où se déroulera la soirée débat du mercredi 16 septembre.
La soirée du collectif Écouter pour prévenir aura lieu mercredi 16 septembre à l’espace Victor-Hugo. Des saynètes jouées par une compagnie théâtrale ouvriront la soirée et libéreront la parole sur ce sujet délicat.
Il n’est pas souhaitable de parler « suicide » en reprenant les statistiques au risque de stigmatiser telle ou telle catégorie socioprofessionnelle, telle ou telle tranche d’âge. Mais il faut poser ce postulat : la Basse-Normandie, région où l’agriculture tient une grande place, est la deuxième région de France pour l’importance du nombre de suicides et que l’inaction et l’isolement sont des facteurs décisifs du passage à l’acte.

Apprendre à écouter

Sylvie Hubert de la MSA explique qu’il faut regarder ce problème différemment et pour cause : « Si vous regardez uniquement les chiffres, les personnes âgées qui meurent pour beaucoup de raisons différentes auront le suicide pour une moindre part dans les causes de mortalité alors que dans l’absolu il y a beaucoup de suicides dans cette catégorie de population. À l’inverse prenez les chiffres sur les jeunes, le suicide arrive dans les premières causes de mortalité, simplement parce qu’ils meurent de peu d’autres causes. Il faut regarder les personnes âgées, les jeunes, les agriculteurs de la même façon sans s’en tenir aux chiffres pour prévenir chez tous le suicide. »
Pour cela il faut savoir écouter, non pas seulement cette écoute des praticiens mais aussi en amont celle de l’entourage. Et souvent, l’entourage se sent très seul confronté au risque de suicide chez un proche. Seule, comme l’association SOS Amitié « référente » pendant plusieurs années pour faire de la prévention et qui avait fini par se sentir bien seule. Depuis 2010, heureusement, SOS Amitié participe toujours mais en laissant une large part dans les activités aux autres membres d’un collectif créé à cette date pour dynamiser l’action de prévention : Écouter pour prévenir le suicide*.
Ce collectif applique le programme de l’Union nationale pour la prévention du suicide. L’UNPS qui assure également comme à Lisieux en parallèle de cette soirée débat une formation ouverte à tous les professionnels intervenants aussi bien auprès des personnes âgées que des jeunes.

Théâtre et débat

Le collectif a déjà proposé en 2013 à Vire et en 2014 à Falaise ce thème du théâtre forum « Prévention du suicide : rôle de l’entourage et idées reçues ». Le 16 septembre, ce sera la première intervention à Lisieux avec l’aide de la compagnie Papillon Noir théâtre (compagnie caennaise créée en 1991 par Charli Ventuurini). Après le prélude théâtral parfois drôle, le climat détendu permettra de libérer la parole et au public de poser des questions graves auxquelles un psychologue et un psychiatre répondront. La date du 16 septembre a été choisie car elle suit de près la 13e Journée mondiale de prévention du suicide du 10 septembre.
Rendez-vous donc à l’espace Victor-Hugo pour une soirée théâtre mais « pas que » ; ou une soirée sur la prévention du suicide mais « pas que ». La soirée gratuite est ouverte au plus grand nombre. Mercredi 16 septembre 20 h 30, espace Victor-Hugo, Lisieux.
(Ceux qui ne pourraient pas venir le 16 à Lisieux pourront toujours assister à la soirée similaire le 1er octobre à l’amphi du lycée Mézeray d’Argentan)
* Collectif EPLS : regroupe Solidarité paysans Basse-Normandie ; l’IREPS (Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé) ; Fol’Art ; SOS Amitié ; Familles rurales ;Mutualité sociale agricole ; Vivre son deuil Basse-Normandie.
Sylvie Hubert, MSA ; Pascale Morice, Vivre son deuil ; Anne-Marie Bouglet, Fol’Art et Françoise Leveneur, président de SOS Amitié Basse-Normandie, devant l’espace Victor-Hugo où se déroulera la soirée débat du mercredi 16 septembre.
Yves Ménard
14100 Lisieux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire