lundi 3 août 2015

ETUDE RECHERCHE NOTICE ARTICLE Le suicide dans la profession vétérinaire : étude, gestion et prévention

Le suicide dans la profession vétérinaire : étude, gestion et prévention
Auteur: Malvaso, Virginie dans Bulletin de l'Académie Vétérinaire de France AVF - 2015 vol.168  Bulletin 2015 - N°2

source http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/56865
URI: http://hdl.handle.net/2042/56865 | DOI : 10.4267/2042/56865

Titre: Le suicide dans la profession vétérinaire : étude, gestion et prévention
Auteur: Malvaso, Virginie
Résumé: La profession vétérinaire possède un triste palmarès, présentant un taux de suicide trois à quatre fois plus élevé que la population générale dans certains pays, soit un taux supérieur à celui mesuré dans la majorité des autres catégories professionnelles. Cette communication propose un modèle de facteurs de risques du suicide chez les vétérinaires. En particulier sont évoqués la surcharge de travail et les horaires pénibles imposés par le métier, qui limitent l’épanouissement social et génèrent par là même des troubles anxieux et dépressifs mis en évidence chez un grand nombre de praticiens. L’isolement social ainsi créé est accentué par une confraternité vétérinaire ressentie comme défaillante, alors même qu’elle correspond à un facteur protecteur potentiel contre le risque suicidaire. L’euthanasie des animaux apparaît également comme un facteur majeur, par son impact émotionnel manifeste et par l’altération de la perception de la mort qu’elle peut engendrer chez le praticien. Cet article s’appuie sur une thèse soutenue en 2013 par l’auteure.
Sujet: suicide; vétérinaires; euthanasie des animaux; stress lié au travail; troubles affectifs; toxicomanie; épuisement professionnel; suicide;
Éditeur: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire