lundi 3 août 2015

DONNEES EXTRAITES..CHIFFRES :VIOLENCES CONJUGALES , SUICIDES ET TENTATIVES DE SUICIDE DES AUTEURS

D'après RAPPORT :  MORTS VIOLENTES AU SEIN DU COUPLE ETUDE NATIONALE DE L’ANNEE 2014, Établi par la Direction Générale de la Police Nationale, la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale et la Délégation aux Victimes du ministère de l’Intérieur, juin 2015
http://www.interieur.gouv.fr/content/download/84148/616887/file/etude-nationale-sur-les-morts-violentes-au-sein-du-couple-2014.pdf

"En France, au cours de l’année 2014, 143 personnes sont décédées, victimes de leur partenaire ou ex-partenaire de vie (conjoint, concubin, pacsé ou « ex » dans les trois catégories).
De l’étude, il ressort : En France, tous les deux jours et demi, un homicide est commis au sein du couple. 118 femmes sont décédées en une année, victimes de leur compagnon ou ex-compagnon. 25 hommes sont décédés, victimes de leur compagne, compagnon ou ex-compagne.
En moyenne, une femme décède tous les 3 jours et un homme tous les 14,5 jours. Les morts violentes au sein du couple enregistrent une diminution de 3 faits par rapport à l’année précédente.
7 enfants sont également décédés concomitamment à l’homicide de leur père et/ou mère.
En incluant les suicides des auteurs et les homicides de victimes collatérales, ces violences ont occasionné au total le décès de 202 personnes, soit 19 de moins qu’en 2013. "

Extraits : 

"3.1.12 – Le suicide des auteurs
Ce type de violences est assez souvent caractérisé par le suicide ou la
tentative de suicide de l’auteur.
On constate en effet que 30,77 % des auteurs se sont suicidés (43 hommes
et 1 femme) et 11,19 % ont tenté de le faire (13 hommes et 3 femmes).
D’autre part, 61,36 % des auteurs qui se sont suicidés résidaient en zone de
compétence de la gendarmerie nationale (27 suicides en Z.G.N. contre 17 en
Z.P.N.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire