vendredi 19 juin 2015

Article en ligne Récidive de tentative de suicide en population pédiatrique et bipolarité

Récidive de tentative de suicide en population pédiatrique et bipolarité
Nathalie Dugand Marchand 1
1 UNS UFR Médecine - Université Nice Sophia Antipolis - Faculté de Médecine

Résumé : Nous avons choisi d'explorer le trouble bipolaire pédiatrique au sein d’un groupe d'enfants et d’adolescents âgés de 12 à 18 ans hospitalisés au CHU-Lenval de Nice pour tentative de suicide. Nous savons que la maladie bipolaire expose au suicide et aux tentatives de suicide; et que la gravité de la maladie augmente avec la précocité des troubles. Nous avons donc choisi d'étudier les taux de récidives de tentatives de suicide à 3 mois et d'explorer les facteurs associés aux récidives de tentative de suicide. Dernièrement, les études ont montré une augmentation de la prévalence du trouble bipolaire pédiatrique ; l’irritabilité et la dysrégulation sévère de l’humeur et du comportement semblent avoir été au centre du problème. Récemment, le DSM-5 a introduit une nouvelle entité, le DMDD, pour distinguer les patients présentant une irritabilité chronique pathologique des bipolaires.
Nous avons identifié et décrit 6 cas appartenant au spectre bipolaire sans pouvoir identifier de facteurs de risques de récidives compte tenu du faible effectif. Notre étude a montré que les tentatives de suicide de l’enfant et l’adolescent ne sont pas égales à un diagnostic psychiatrique. Nous n'avons pas observé de différences de taux de récidives entre les bipolaires et non bipolaires à 3 mois et nous poursuivons le suivi à 12 mois. L'identification d'un trouble psychiatrique est en enjeu majeur dans un contexte de tentative de suicide chez l’enfant et l’adolescent afin de mettre en œuvre les traitements et suivis adaptés.

Mots-clés :   Type de document :  Mémoires  Human health and pathology. 2014
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01160396

Lien vers l'article http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01160396/document

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire