mardi 14 avril 2015

RECHERCHE ETUDE FRANCE Perspectives des adolescents et jeunes adultes sur le suicide : une méta-synthèse qualitative

Perspectives des adolescents et jeunes adultes sur le suicide : une méta-synthèse qualitative
J. Lachala, , , M. Orrib, M.R. Moroa,  A. Revah-Levyc

a Maison de Solenn, hôpital Cochin, AP–HP, Inserm 669, université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité, 75679 Paris, France
b Inserm 669, université Paris Sud-Paris 11, 75679 Paris, France
c Centre de soins psychothérapeutiques de transition pour adolescents, hôpital d’Argenteuil, Inserm U669, 95107 Argenteuil, France

Neuropsychiatrie de l'Enfance et de l'Adolescence
Available online 14 April 2015
In Press, Corrected Proof 


Résumé

Objectifs

Le suicide est un enjeu majeur de santé publique et les jeunes y sont particulièrement exposés. Cette méta-synthèse explore le vécu de l’expérience du suicide chez l’adolescent et le jeune adulte afin de mettre en perspective l’expérience du jeune suicidant et les modalités de prises en charge.

Méthode

La méthode est une analyse thématique (Thematic Synthesis) de 30 articles qualitatifs interrogeant des adolescents et les jeunes adultes, obtenus par une recherche systématique sur les principaux moteurs de recherche en psychiatrie. La qualité des études a été évaluée à l’aide du Critical Appraisal Skills Programme (CASP).

Résultats

L’analyse dégage six thèmes organisés autour de deux principaux axes d’expérience. La dimension interpersonnelle regroupe le sentiment de différence et de rejet, le vécu d’incompréhension et la relation à l’autre ; la dimension individuelle regroupe le vécu de dépressivité, le contrôle de soi et la perception de soi.

Conclusion

L’expérience du suicide est intimement liée au vécu de la relation à l’autre, et cette relation est au cœur du processus thérapeutique. Les prises en charges doivent d’avantage prendre en compte cette dimension du lien et de la nécessité de travailler avec l’entourage du jeune. Les recherches sur le sujet gagneraient à mieux prendre en compte les interactions entre les éléments socioculturels et l’expression de la souffrance conduisant au suicide.

1 commentaire:

  1. Le résumé donne envie d'en savoir plus ..... mais l'accès à l'ouvrage est réservé.
    Tant pis !

    RépondreSupprimer