jeudi 16 avril 2015

Autour de la question ... Fresnes (94) : exposition sur la santé mentale en prison

Fresnes : exposition sur la santé mentale en prison
Article du  14 Avril 2015,http://www.leparisien.fr/fresnes-94260/fresnes-exposition-sur-la-sante-mentale-en-prison-14-04-2015-4692095.php
Illustration. L’afiche de l’exposition «La santé mentale en prison» est tirée de la bande dessinée de Sylvain Ricard et Nicob «20 ans ferme» (Editions Futuropolis, 2012). (Nicoby.)
L’exposition qui débute ce mercredi à l’Ecomusée du Val-de-Bièvre propose de faire un état des lieux de la santé mentale des personnes détenues en prison en France. Il faut attendre la fin du XVIIe siècle pour que les aliénés soient traités avec bienveillance.

Les premières formes de psychothérapie naissent à cette époque, à Bicêtre. Sur le Val-de-Bièvre, les détenus peuvent aujourd’hui être pris en charge par Le Service Médico-Psychologique Régional de Fresnes, rattaché à l’hôpital Paul-Guiraud. Ils peuvent aussi poursuivre leur thérapie après leur sortie en ayant recours au Réseau pour la Psychanalyse à l’Hôpital. Exposition jusqu’au 24 mai, 41, rue Maurice Ténine


"La santé mentale en prison, histoire et actualité  Exposition
réalisée par Marie-Hélène Bonnet et le Réseau pour la Psychanalyse à l’Hôpital (RPH), en collaboration avec l’écomusée Du 15 avril au 24 mai 2015
A l’écomusée (salle d’expositions participatives)
Cette exposition propose au visiteur de  découvrir l’état des lieux de la santé mentale des personnes détenues en France, et l’évolution du traitement de la souffrance psychique dans des situations d’enfermement depuis le XVIIIe siècle, ère d’avènement de la psychiatrie aliéniste, jusqu’à aujourd’hui.

-----
Mercredi et samedi de 10h à 12 et de 14h à 18h

Mardi, jeudi, vendredi, dimanche et jour férié de 14 à 18h
Fermé le lundi (y compris férié) & le 1er mai

Entrée gratuite

Contacts

Ecomusée du Val de Bièvre - Fresnes
Ferme de Cottinville - 41, rue Maurice Ténine - 94260 Fresnes
01 41 24 32 24

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire