jeudi 26 février 2015

Rostrenen (22) Santé Sensibilisation des acteurs


Rostrenen Santé. Comment gérer une « situation de crise »


Une trentaine de professionnels et d'élus a participé à cette première soirée.
Une trentaine de professionnels et d'élus a participé à cette première soirée.
Une étude conduite auprès des élus du Pays Centre-Ouest-Bretagne a démontré le besoin d'une formation pour affronter des situations de souffrance psychique auxquels ils peuvent être confrontés. Une première session s'est tenue mardi soir.
La problématique du suicide et de la souffrance psychique est une réalité prégnante sur le secteur. Pour aider les élus, gendarmes et pompiers à faire face à ces situations d'urgence, des sessions de sensibilisation sont organisées à Rostrenen par le Pays Centre-Ouest-Bretagne (COB) à leur intention. La première s'est déroulée mardi soir, à la cité administrative et avait pour thème « intervenir en situation de crise ». Une trentaine de personnes y a participé, en présence d'Érika Denoual, animatrice santé du Pays, et Alain Guéguen, référent santé de la structure. Cette réunion était conduite par Charles Coquelin, de la Fondation Bon Sauveur de Bégard, et Brigitte Lecoq, de l'Association hospitalière de Bretagne (AHB), basée à Plouguernével.

Des outils pour faire face

Cette soirée faisait suite à une enquête menée auprès des élus du Pays. De celle-ci, il ressortait un besoin d'information et de formation pour mieux appréhender les situations de souffrance psychique et du suicide. Un collectif, composé de professionnels, d'élus et de bénévoles, a donc été constitué et a proposé des sessions. Leurs objectifs : donner des outils permettant de faire face à des circonstances difficiles émotionnellement ; renforcer les connaissances concernant le phénomène suicidaire et permettre de situer sa place et son rôle dans la chaîne d'intervention des différents acteurs.

Des réponses



Mardi soir, les participants ont obtenu des réponses à leurs différentes questions qui étaient, principalement : Qu'est-ce qu'une crise ? Quelles attitudes adopter devant une personne en souffrance ? Quels mots choisir face à une personne en situation de deuil ? Comment, de façon concrète, prendre de la distance ? À la suite d'un entretien difficile psychologiquement, quel moyen pour se ressourcer ?

À noter
Le second rendez-vous est prévu le mardi 10 mars, de 18 h à 21 h, à la salle des fêtes de Rostrenen et aura pour thème « Comprendre le phénomène du suicide, véritable problème de santé publique ». Contact : tél. 02.96.29.26.53.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire