jeudi 11 décembre 2014

REceherche FRANCE : La chute chez la personne âgée : une modalité suicidaire ?

La chute chez la personne âgée : une modalité suicidaire ?
S. Le Borgne (Docteur, praticien hospitalier, intersecteur de psychiatrie de la personne âgée)
CHRU de Brest, hôpital de Bohars, route de Ploudalmézeau, 29820 Bohars, France sophie.leborgne@chu-brest.fr
NPG Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie
Volume 14, Issue 83, October 2014, Pages 285–289

Cas clinique


Résumé
La chute est un phénomène fréquent et parfois lourd de conséquences chez la personne âgée. Certaines chutes interpellent le clinicien quant à leur déterminisme psychique et quant à leur intentionnalité suicidaire. Des situations cliniques sont parfois en faveur d’une démarche suicidaire du sujet âgé à travers sa chute. Tout cela fait de la chute un mode de langage corporel quand les mots viennent à manquer. Le sujet lâche prise et tombe. Le risque suicidaire augmente avec l’avancée en âge. La prévention du risque suicidaire passe par un dépistage de la dépression souvent sous-diagnostiquée et sous-traitée.

INFO + 
Autre document sur le sujet "La chute chez la personne âgée : une modalité suicidaire? "
Dr Sophie LE BORGNE, psychiatre, Intersecteur de Psychiatrie de la Personne Agée, CHRU de BREST 1ère Journée Géronto Psychologique du 27 juin 2014
http://www.chu-brest.fr/documents/10156/1315361/LA+CHUTE+COMME+EQUIVALENT+SUICIDAIRE.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire