mardi 16 décembre 2014

AQUITAINE prévEnir LE suiCiDE : En pArLEr, rEpérEr, Agir - SAFED

Cahier de l’Innovation n°4 Perspectives Sanitaires et sociales  / novembre 2014

http://www.fehap.fr/upload/docs/application/pdf/2014-12/cahier_innovation_2014.pdf
http://www.fehap.fr/upload
"C’est la prévention du suicide qui a mis en route le service d’accompagnement aux familles en difficultés à Périgueux en Aquitaine par la mise en place d’un programme de prévention, passant par la formation et l’information du personnel, avec la construction d’un outillage certifié par les experts médicaux. Chaque personne formée est identifiée comme sentinelleen charge de la formation des autres membres du personnel. Un beau projet collectif!"
/docs/application/pdf/2014-12/cahier_innovation_2014.pdf



prévEnir LE suiCiDE : En pArLEr, rEpérEr, Agir
P83
En Dordogne, 1 personne meurt suite par suicide tous les trois jours.
3 personnes sont hospitalisées tous les jours suite à tentative. Face au problème de santé publique posé par le suicide et les tentatives de suicide en France, l’Agence régionale de santé Aquitaine et l’association de Secours aux familles en difficulté (SAFED) ont créé un programme de prévention innovant

Stella Darrouzes-Germain, Service d’accompagnement aux familles en difficultés

Les professionnels sociaux, médico-sociaux et sanitaires sont souvent confrontés aux souffrances psycho-sociales de leurs usagers et à la verbalisation directe ou indirecte d’idées suicidaires. La réponse à cette verbalisation n’est pas évidente, et parfois même inadaptée. Lors d’un passage à l’acte, les professionnels s’interrogent sur l’utilité ou l’efficacité de leurs interventions. Former les professionnels au repérage et à la prise en charge de la crise suicidaire est une action nécessaire à la prévention du suicide.
Depuis 2012, le SAFED a développé un programme cohérent sur le département de la
Dordogne : une première étape de sensibilisation a réuni plus de 200 professionnels lors
d’un colloque. Il leur était proposé de s’inscrire à une journée d’information animée par le
Docteur Xavier Pommereau : 72 professionnels ont bénéficié de cette journée par groupe de 15 à 20 personnes. 20 de ces professionnels se sont vu proposer une formation de formateur en prévention du suicide, assuré par le Docteur Jean Jaques Chavagnat en 2013. Ils ont ensuite collaboré ensemble à la construction d’un protocole de repérage et de prise en charge de la crise suicidaire et à l’élaboration d’un outil de recueil d’information à vue de recherche. Ces professionnels «sentinelles» présents à la fois sur les institutions majeures du département (Centres hospitaliers, Conseil général, CARSAT, MSA, éducation nationale, EHPAD, etc.) et sur tout le territoire, vont développer des formations au sein de leurs institutions, mais aussi à l’extérieur pour qu’un grand nombre de professionnels soit en capacité de prendre en charge cette souffrance. Les usagers accueillis par les professionnels formés bénéficient d’un entretien structuré, laissant la possibilité d’exprimer les idées suicidaires. Ils organisent ensuite, avec le professionnel, un parcours coordonné de proximité pluridisciplinaire, répondant au mieux aux difficultés ayant déclenché la crise suicidaire. Ils peuvent être recontactés par le professionnel qui évaluera l’avancée du parcours et l’évolution positive ou négative de la crise.
Fort de cette expérience réussie, le SAFED a exporté son projet en Gironde en 2013, et bientôt, les autres départements d’Aquitaine en bénéficieront à leur tour, grâce à la volonté
de l’ARS. Ce programme de prévention, unique à ce jour dans son développement vers les
professionnels confrontés au quotidien à la problématique du suicide, répond non seulement aux questionnements de ces professionnels, mais aussi aux besoins des publics
accueillis. En se plaçant dans une démarche d’évaluation de la qualité des actions proposées et d’évaluation des bénéfices pour les publics, le SAFED se positionne dans une démarche de recherche qui permettra de valider l’intérêt de ce programme transposable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire