mardi 4 novembre 2014

Parler de la mort avec les enfants Prix Chronos de littérature

D'après la sélection "Parler de la mort avec les enfants 140 albums et romans sur la mort dans les sélections du Prix Chronos de littérature, de la maternelle au lycée 1 er Novembre 2014

http://www.prix-chronos.org/fileadmin/Webmestre_media/articles/biblio_mort_jusqua_2014.pdf


Ceux abordant le mot clef suicide :


Le secret de Martin / C. Béchaux. - Bayard, 1998
Le père de Martin est mort lorsqu'il avait cinq ans. Depuis personne ne lui parle de lui et il n'a jamais revu ses grands-parents paternels. Il décide de partir à leur recherche afin qu'ils lui parle de leur fils. Mots - clés : Mort ; Famille recomposée ; Gr and-père ; Grand-mère ; Suicide ; Secret ; Petit-fils ; Fuite
Infos complémentaires
Lectures 9-12 ans
Martin, quatorze ans, habite avec son beau-pere, son demi-frere et sa mere. Tout va relativement bien pour lui, sauf qu'il aimerait entendre parler de son pere. Sa mere refuse de repondre a son attente. Face a cette attitude, Martin entreprend des recherches, trouve l'adresse de ses grands-parents et s'y rend. C'est alors qu'il apprend qui etait son pere et que, suite a une depression, il s'est suicide, cause du silence de sa mere. Il retourne chez lui heureux d'avoir retrouve la piece de puzzle qui manquait a sa jeune vie.


***


La vieille dame et la mer / C. Blondel. - L'école des loisirs, 2000
Ariette, 91 ans, rêve de continuer à fabriquer des chapeaux dans sa boutique, mais son fils a décidé de l'envoyer en maison de retraite. Elle se sauve et se retrouve dans le jardin d'Aurore, 11 ans, qui la cache. Aurore confie à Ariette qu'elle veut devenir sorcière et elle lui parle aussi de sa mère qui est partie de la maison. Une grande complicité unit la vieille dame et la petite fille, qui s'échappent ensemble pour aller au bord de la mer.
Mots-clés : Femme âgée ; Fille ; Père ; Animal ; Imaginaire enfantin ; Famille séparée ; Mort ; L'après-mort ; Suicide ; Mer ; Fuite
Infos complémentaires


***
Le fils de Belle Prater/ R. White. -Hachette Jeunesse, 1997
Un matin, sa mère a disparu, comme volatilisée. Pour Woodrow, douze ans, la vie continue malgré ce drame. Il devra habiter chez ses grands-parents, avec sa cousine Gypsy, une enfant gâtée et heureuse. Heureuse ? Elle fait pourtant de terribles cauchemars ...Et quels sont ces souvenirs qu'autour d'elle on cherche à effacer ? Porteur d'un lourd secret lié à sa mère, Woodrow va découvrir que Gypsy elle aussi a été frappée par le malheur. Ensemble, ils vont apprendre à accepter le passé et à construire l'avenir.
(Résumé de l'éditeur) Mots - clés : Grand -mère ; Petite-fille ; Petit-fils ; Père ; Mère ; Famille recomposée ; Grand-père ; Mort ; Musique ; Transmission ;
Suicide ; Accident ; Deuil et rituels ; Travail de deuil ; Secret de famille ; Fuite
Infos complémentaires
Roman à partir de 12 ans
La mère de Woodrow a disparu subitement. Parce que son père n'arrive plus à s'occuper de lui, le jeune garçon est pris en charge par ses grands-parents. Il se rapproche de sa cousine, la jolie et aimée Gypsy.
La narratrice Gypsy apparaît d'abord comme celle qui va initier le lecteur dans une recherche après Belle, la mère de Woodrow. Elle est la figure aidante, volontiers consolante. Mais le début d'enquête tourne court et la vérité sur Belle s'éclaire simplement des récits croisés des adultes. On suppose que cette femme rêveuse et insatisfaite d'une vie pauvre s'en est simplement inventé une nouvelle... Le récit plonge alors, et brutalement, dans des secrets de famille du côté de Gypsy : alors qu'elle était toute jeune, son père s'est suicidé car il ne supportait pas d'être défiguré par un accident. Déstabilisée, la jeune fille devient celle à qui Woodrow apporte son soutien ; et en affrontant enfin la réalité, elle commence à faire son deuil. Quant à Woodrow, garçon intelligent et inventif (amateur notamment d'histoires horribles), il va accepter doucement la disparition d'une mère imaginée heureuse. Apaisée, la fin s'harmonise alors enfin avec les paysages idylliques de grandes maisons et d'une nature foisonnante. Sur le thème multiple des apparences – physiques, sociales, psychologiques... -, dans une belle langue simple jouant à la fois sur le suspens et l'implicite, Le Fils de Belle Prater captive de bout en bout.

***


Un si terrible secret/ E. Brisou-Pellen. - Rageot, 1997
(Prix Chronos 1998)
Nathanaëlle a 15 ans et ne comprend pas la mort brutale de ses grands-parents. Durant les vacances de Pâques, à l'insu de ses parents et de son frère ainé partis à l'étranger, elle se rend à la maison de ses grands-parents et va chercher à comprendre. Le journal de sa grand-mère va lui faire découvrir le passé de sa famille que même son père ignore. Le hasard des circonstances et des rencontres va la mettre en face d'un terrible secret expliquant la mort de ses grands-parents et qu'elle n'est pas prête à partager avec ses parents et son frère.
Mots-clés :Amour ; Arrière-grand-mère ; Famille ; Grand-mère ; Grand-père ; Guerre (39-
45) ; Journal intime ; Mort ; Secret de famille ; Suicide ; Souvenir
infos complémentaires



à partir de 9 ans
Le jour de Noël, Nathanaëlle, quinze ans, apprend le décès de ses grands-parents, Elise et René, dans des conditions très étranges : ils sont morts noyés dans vingts centimètres d'eau, à cent mètres de chez eux. La police conclut à un suicide, ce qui ne satisfait pas Nathanaëlle : elle attend les vacances de Pâques, et se rend dans la maison de ses grands-parents, afin de mener sa propre enquête. Elle découvre le journal intime de sa grand-mère, écrit sous l'Occupation, c'est-à-dire pendant la Seconde Guerre mondiale, lorsque les Allemands occupaient la France... Et ce journal lui révèle un "terrible secret".


INFO +
Pour retrouver d'autres références bibliographiques littérature jeunesse voir post
http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/2013/01/bibliographies-litterature-jeunesse.html

Ainsi que le libellé : http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/search/label/LITTERATURE%20JEUNESSE


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire