lundi 24 novembre 2014

RECHERCHE FRANCE Etudes sur les Différences entre les sexes dans les troubles mentaux et tendances suicidaires en Europe

Gender differences in mental disorders and suicidality in Europe: Results from a large cross-sectional population-based study
Journal of Affective Disorders, In Press, Accepted Manuscript, Available online 8 November 2014
Anders Boyda, b, 1, Sarah van de Veldea, c, 1, Gemma Villagutd, Ron de Graafe, Siobhan O'Neillf, Silvia Florescug, Jordi Alonsod, Vivane Kovess-Masfetya, , ,
a Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), Paris, France
b INSERM UMR_S1136, Institut Pierre-Louis d'Epidémiologie et de Santé Publique, Paris, France
c Ghent University, Ghent, Belgium
d Institute of Municipal d'Investigacio Medica (IMIM), Barcelona, Spain
e Netherlands Institute of Mental Health and Addiction, Utrecht, The Netherlands
f Bamford Centre for Mental Health and Well-Being, University of Ulster, Londonderry, Northern Ireland
g National School of Public Health, Bucharest, Romania
E mail: viviane.kovess@ehesp.fr

Etudes sur les Différences entre les sexes dans les troubles mentaux et tendances suicidaires en Europe: Résultats d'une grande études transversales sur la population

Dans dix pays européens participant à l'Initiative de l'Enquête sur la santé mentale mondiale (World Mental Health Survey Initiative), durée de vie des troubles d'intériorisation et d'extériorisation et les tendances suicidaires ont été évaluées sur 37 289 répondants. Les Troubles ont été classés en utilisant des critères DMS-IV.
Les troubles d'intériorisation à travers les pays européens sont plus fréquents chez les femmes et les troubles d'extériorisation chez les hommes, alors que les différences entre les sexes dans les tendances suicidaires variaient.

http://www.sciencedirect.com./science/article/pii/S0165032714006983

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire