jeudi 20 novembre 2014

Données extraites, d'après le portait social de l'insee Sans domicile fixe et tentatives de suicide dans l'enfance

D'après France, portrait social - Insee Références - Édition 2014
Dossier - Les sans-domicile en 2012 : une grande diversité de situations

Événements graves vécus pendant l’enfance P 132


"15 % des sans-domicile (2 % des personnes en population générale) ont été placés dans leur enfance au titre de la protection de l’enfance (DDASS, aide sociale à l’enfance ou protection judiciaire de la jeunesse), que ce soit en famille d’accueil, en institution ou en foyer. Cette proportion atteint même 26 % parmi les sans-domicile nés en France. L’enfance de ces sans-domicile ayant été placés est particulièrement marquée par des événements graves.
Environ deux tiers d’entre eux ont subi des violences ou des mauvais traitements ; c’est le cas de 20 % des autres sans-domicile et de 2 % des personnes en population générale. La moitié d’entre eux ont eu de graves problèmes de santé physique ou ont été hospitalisés en psychiatrie ou fait une tentative de suicide (1 sur 5 pour les sans-domicile « non placés »)."
http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/sommaire.asp?ref_id=FPORSOC14

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire