jeudi 30 octobre 2014

ROYAUME UNI : Les Samaritans lancent une nouvelle application qui vise à détecter les tweets suicidaires

Une appli pour détecter les tweets suicidaires

Publié le 29/10/2014 sur http://www.lefigaro.fr/

Pour tenter de prévenir les suicides, une association caritative britannique lance mercredi une application informatique destinée à vous avertir si l'un de vos amis écrit des tweets se révélant inquiétants. L'application gratuite lancée par l'organisation Samaritans, spécialisée dans l'aide psychologique, détecte des messages contenant les mots comme "fatigué d'être seul", "je me hais", "déprimé", "besoin d'aide" ou "besoin de parler à quelqu'un". Ceux qui ont souscrit à l'application reçoivent immédiatement un courrier électronique les avertissant de l'existence de ces tweets et leur donnant des informations sur la manière dont ils peuvent apporter leur aide.

L'application baptisée Radar app est destinée aux personnes âgées de 18 à 35 ans, les plus actives sur les réseaux sociaux. "Nous savons que les personnes qui souffrent vont souvent en ligne pour trouver de l'aide", explique Joe Ferns, l'un des responsables de l'association. "Nous avons besoin d'instruments comme le Samaritans radar pour encourager les gens à faire attention les uns aux autres en ligne, les aider à chercher et à trouver de l'aide", ajoute-t-il.

autre article sur le sujet
Une nouvelle application détecte les messages suicidaires sur Twitter
mercredi 29 octobre 2014 sur http://lesclesdedemain.lemonde.fr


Et si les réseaux sociaux permettaient de prévenir certains suicides ? C'est la piste qu'étudie très sérieusement l'organisation Samaritans.

Cette association caritative britannique vient de lancer, ce mercredi 29 octobre, une nouvelle application qui vise à détecter les tweets suicidaires de vos amis. Baptisé Radar Samaritans, l'outil repose sur un algorithme qui repère des mots et des expressions clés comme "fatigué d'être seul", "je me déteste", "déprimé", "besoin de parler à quelqu'un" ou encore "aidez-moi". Les personnes ayant téléchargé cette nouvelle application reçoivent alors un e-mail leur soulignant l'existence de ces messages inquiétants. Samaritans reconnaît ne pas encore être en mesure de percevoir le sarcasme de certains messages.

Pour l'heure, l'application ne repose que sur l'API de Twitter mais pourrait s'appuyer à l'avenir sur les publications d'autres réseaux sociaux.

Crédit photo : capture d'écran Samaritans
A lire sur wired.co.uk


INFO ++
Information sur l'application : http://www.samaritansradar.org/
Dossier de presse : http://www.samaritans.org/radarpress


Autre sujet lié le guide des Samaritan sur facebook - septembre 20114 " "Help a Friend in Need" https://fbcdn-dragon-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xfp1/t39.2178-6/10574702_1537167189845866_581341429_n.pdf




En FRANCE jeudi 2 octobre 2014 : APPEL RECHERCHE DE PARTENAIRES : Projet Prévention du suicide via les réseaux sociaux
http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/2014/10/appel-recherche-de-partenaires-projet.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire