mardi 30 septembre 2014

PROCHAINS TRAVAUX DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE Dépression de l’adolescent

D'après le DOSSIER DE PRESSE DE LA CONFERENCE DE PRESSE DE RENTREE de l'HAS 29 septembre 2014
Maison de la Chimie 75007 PARIS
REGULER LE SYSTEME DE SANTE PAR LA QUALITE ET L’EFFICIENCE
Haute Autorité de Santé

Page 22"PARTIE 4 – PROCHAINS TRAVAUX DE LA HAS
o Dépression de l’adolescent
Les troubles dépressifs peuvent apparaître à l’adolescence, période de plus grande vulnérabilité et de mal-être, et se traduire par une grande souffrance psychique. La prévalence de la dépression chez le jeune de 15-24 ans est de 8,5 % (sur 1 an) en France.
La Direction générale de la santé (DGS) a demandé l’inscription au programme de la Haute Autorité de Santé (HAS) de l’élaboration de Recommandations de bonne pratique (RBP) sur le thème : « Place du médecin généraliste dans le diagnostic et la prise en charge des troubles dépressifs de l'adolescent ». Cette demande a été faite en complément du plan « Santé des jeunes » visant notamment à mieux répondre à la souffrance psychique et au risque de la crise suicidaire chez les jeunes les plus vulnérables.
Les recommandations existantes sur la dépression ne concernent que l’adulte et l’enfant. D’autre part, les recommandations existantes sur la crise suicidaire chez l’adolescent pourraient être révisées en fonction de l’évolution du recours aux soins.
Il était par conséquent nécessaire d’aider les professionnels de santé, notamment les médecins généralistes, à :
- repérer la souffrance psychique de l’adolescent ;
- diagnostiquer et évaluer l’intensité de l’épisode dépressif caractérisé ;
- instaurer un traitement adapté à l’intensité de la dépression et orienter l’adolescent vers des soins spécialisés si nécessaire ;
- repérer le risque suicidaire et prévenir la crise suicidaire.
Les recommandations de la HAS devraient être publiées au dernier trimestre 2014 et permettre de mieux prendre en charge la souffrance psychique et la dépression de l’adolescent, et de diminuer la mortalité qui en découle."

Lire le dossier de presse en entier http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2014-09/dp_final.pdf

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire